Évolution difficile de l'anorexie sévère traitée à l'âge adulte.

Le rétablissement complet de l'anorexie sévère traitée à l'âge adulte est lent et les femmes qui en souffrent ont un risque de mortalité neuf fois plus élevé selon une recherche ayant suivi 111 femmes sévèrement atteintes pendant 12 ans.

L'évolution à long terme de l'anorexie sévère n'est pas très favorable rapportent les auteurs. Beaucoup reste à faire, jugent-ils, pour améliorer les traitements existants et les rendre plus accessibles à ceux qui sont réticents à chercher de l'aide.
Les femmes suivies avaient été hospitalisées pour anorexie à l'âge de 25 ans en moyenne. Les chercheurs mentionnent que les patientes traitées à l'adolescence s'en sortent beaucoup mieux que celles, comme dans cette recherche, traitées à l'âge adulte. Les femmes suivies dans cette recherche présentaient une anorexie inhabituellement sévère et des résistances au traitement. La plupart d'entre elles avaient déjà essayé des traitements auparavant.

Elles ont généralement fait peu de progrès dans les deux ans qui ont suivi le traitement et en ont graduellement fait davantage dans les dix ans qui ont suivi.

Douze ans après l'hospitalisation, presque 30% des participantes étaient encore anorexiques. Un peu plus de 50% n'avaient plus de trouble alimentaire majeur. Sept d'entre elles étaient décédées de diverses causes reliées à la maladie. D'autres recherches ont aussi obtenu des taux de mortalité aussi élevés chez les femmes traitées pour anorexie à l'âge adulte.

SOURCE: International Journal of Eating Disorders, March 2006.

Voyez également les articles suivants:

Qu'est-ce que l'anorexie?

Qu'est-ce que la boulimie?

Les anorexiques ont de la difficulté à remanger normalement

L'anorexie de plus en plus fréquente au primaire

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Anorexie et boulimie