Antidépresseur Stablon (Servier): risque de dépendance et d'abus trop élevé, selon Prescrire

La tianeptine (Stablon), de Servier, commercialisé comme antidépresseur ne devrait pas être utilisé, indique la revue Prescrire dans son numéro de janvier, du fait de risques trop importants de dépendance. Depuis 2000, Prescrire attire l'attention sur ce risque de dépendance qui est injustifié au vu de l'absence d'avantage de la tianeptine sur les nombreux autres antidépresseurs disponibles".

La tianeptine s'apparente à l'amineptine (Survector), retirée du marché en 1999 pour effet toxicomanogène.

Lire l'article de Prescrire Tianeptine (Stablon°) dans la dépression : risque trop important de dépendance

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

dépendance mais aussi ...

Mise sous Stablon pendant 5 ans, j'ai réussi à m'en défaire après 15 jours très difficile de désacoutumance de manière progressive. Je reprocherais à cet antidépresseur d'avoir conduit à des pb dentaires très handicapants, puisqu'à ce jour je n'ai plus d'autres choix que de devoir me faire poser des implants. Le dentiste lui-même m'a alerté sur les effets de certains antidépresseurs. Encore plus difficile à vivre que je n'avais pas une réelle dépression .. mais des conséquences d'une poussée de sclérose en plaques (troubles cognitifs).