Déroutement du vol Londres-Washington: dû à une passagère en crise de panique

La passagère dont le "comportement indiscipliné" est à l'origine du déroutement ce matin (mercredi 16 août) d'un avion de la compagnie américaine United Airlaines assurant un vol entre Londres et Washington, aurait été en proie à une crise de panique.

La dame, âgée de 59 ans, souffrirait de claustrophobie (peur des endroits clos).
Selon George Naccara, de l'administration de la sécurité des Transports, le comportement d'une passagère, claustrophobe et très nerveuse, a été l'origine d'un incident avec des membres d'équipage.

Six jours après l'annonce d'un complot terroriste présumé déjoué en Grande-Bretagne, le commandant de bord de l'avion a jugé la situation assez sérieuse pour émettre un message d'alerte, entraînant le déroutement de l'appareil et son escorte par des chasseurs américains.

Le vol United 923 avec à bord 182 passagers et 12 membres d'équipage s'est posé sans encombre à l'aéroport international de Logan à Boston. La police est montée à bord après l'atterrissage. Tous les passagers ont débarqué de l'avion et leurs bagages ont été sortis des soutes pour inspection.

Il semble bien que l'adaptation aux nouvelles mesures de sécurité devra inclure la reconnaissance de ce type de problèmes et la mise au point des interventions possibles.

Sources:
permanent.nouvelobs.com
www.cyberpresse.ca

Qu'est-ce qu'une attaque de panique?

L'attaque de panique est un moment (rarement plus de 20 à 30 minutes) d'anxiété, de peur ou de malaise très intense accompagné de quelques uns de ces symptômes physiques ou cognitifs (i.e. ayant trait aux perceptions et aux pensées):

(1) palpitations, battements de coeur ou accélération du rythme cardiaque
(2) transpiration
(3) tremblements ou secousses musculaires
(4) sensations de "souffle coupé" ou impression d'étouffement
(5) sensation d'étranglement
(6) douleur ou gêne thoracique
(7) nausée ou gêne abdominale
(8) sensation de vertige, d'instabilité, de tête vide ou impression d'évanouissement
(9) déréalisation (sentiments d'irréalité) ou dépersonnalisation (être détaché de soi)
(10) peur de perdre le contrôle de soi ou de devenir fou
(11) peur de mourir
(12) sensations d'engourdissement ou de picotements
(13) frissons ou bouffées de chaleur

D'autres symptômes d'anxiété sont souvent présents: boule dans la gorge ou gorge sèche, déglutition difficile, douleurs d'estomac, douleurs musculaires, jambes molles, difficulté de concentration, se sentir désorienté et confus, vision embrouillée.

Les symptômes d'une attaque de panique sont le résultat d'une hyperventilation. Lorsque nous sommes anxieux, l'organisme réagit par une accélération de la respiration qui devient aussi plus superficielle. Ces symptômes sont désagréables et souvent inquiétants. Il est fréquent qu'une personne souffrant d'une attaque de panique croit faire ou risquer de faire une crise cardiaque ou avoir un accident vasculaire cérébral. Ils ne sont cependant pas dangereux. Pour les atténuer, prenez le temps de respirer lentement et profondément.

Voyez également:

Comment contrôler une attaque de panique