Les psychologues pourront diagnostiquer l'autisme et les TED au Québec

Les psychologues québécois pourront dorénavant poser le diagnostic d'autisme et de troubles envahissants du développement (TED) (1) qui est requis pour avoir droit à l'Intervention comportementale intensive (ICI) dans un centre de réadaptation spécialisé en TED. Les psychologues québécois sont actuellement les seuls en Amérique du Nord à ne pas pouvoir diagnostiquer l'autisme.

La ministre de la Justice Kathleen Weil a promis de modifier le système de suivi de sorte que l'évaluation du psychologue équivaille au diagnostic d'un médecin pédopsychiatre.
Jusqu'à présent, les parents d'un enfant autiste devaient absolument avoir le diagnostic d'un pédopsychiatre pour avoir droit à l'ICI. Mais pour rencontrer ce dernier, ils devaient parfois attendre un an, ce qui retardait le diagnostic et la prise en charge de l'enfant.

Le Réseau Autisme/TED, qui regroupe des parents et des professionnels, pressait donc le gouvernement d'amender le projet de loi 21 qui révise le code des professions.

Mais, en accord avec le ministre de la Santé, Yves Bolduc, la ministre de la Justice a plutôt promis de modifier le GESTRED, le Système de suivi de gestion et de reddition de comptes, de sorte que l'évaluation ait la même teneur que le diagnostic.

Tous les documents pour lesquels les parents d'un enfant atteint d'un TED devaient avoir un diagnostic d'un pédopsychiatre, dont celui de la prestation de la Régie des rentes, seront modifiés.

(1) Aussi appelés troubles du spectre autistique.

Psychomédia avec source:
Cyberpresse

Voyez également:

Quels sont les troubles envahissants du développement (spectre autistique)?
DOSSIER: Autisme et troubles du spectre autistique