Risque d'autisme d'un enfant lorsqu'un aîné est atteint de la maladie

Une étude internationale, publiée dans la revue Pediatrics, a évalué le risque d'autisme d'un enfant lorsqu'un autre enfant de la famille est déjà atteint de la maladie.

Sally Ozonoff de l'Université de Californie à Davis et ses collègues ont mené cette étude avec 664 enfants, âgés de 8 mois en moyenne au début de l'étude et suivis jusqu'à l'âge de 3 ans.

La probabilité pour un enfant d'être atteint de la maladie lorsqu'un aîné est déjà atteint était jusqu'à maintenant estimée comme se situant entre 3% à 10%. La présente étude montre une probabilité de 18,7% dans l'ensemble et de 26% pour les garçons et 9% pour les filles. Si deux aînés ou plus sont atteints de la maladie (ce qui était le cas de 37 enfants), le risque est de 32%. L'étude a confirmé qu'environ 80% des enfants autistes sont des garçons.

    Les auteurs considèrent que l'étude s'ajoutent à d'autres pour indiquer l'importance d'un facteur génétique dans le développement de la maladie.
  • Une étude publiée en juillet dernier montrait que les facteurs environnementaux, intervenant possiblement pendant la grossesse, pourraient jouer un rôle au moins aussi important que les gènes dans le développement de l'autisme.

Voyez également:

Loas Angeles Times, Medscape
Tous droits réservés