Un vaccin contre plusieurs types de cancers en développement

Un vaccin qui active une réaction immunitaire contre des tumeurs cancéreuses a été testé avec succès chez la souris par des chercheurs américains dont les travaux sont publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Dans ces essais, le vaccin réduisait de 80% la taille d'un modèle de tumeur qui correspond à 90% des cancers de sein et du pancréas, incluant ceux qui sont résistants aux traitements, rapportent Geert-Jan Boons de l'Université de Géorgie et Sandra Gendler de la Mayo Clinic in Arizona. Les tumeurs portant la signature que reconnaît le vaccin incluent aussi le cancer de l'ovaire et colorectal.

Le défi, sur lequel les scientifiques travaillent depuis de nombreuses années, était d'amener le système immunitaire à reconnaître un marqueur des cellules cancéreuses comme un corps étranger à détruire. Le nouveau vaccin amène le système immunitaire à attaquer les cellules qui portent à leur surface une protéine caractéristique des tumeurs, la glycoprotéine MUC1.

Les chercheurs sont confiants que ces résultats, qui sont l'aboutissement de 10 ans de travail de l'équipe, puissent être transférables à l'humain. Le vaccin est actuellement en phase de test sur des cellules cancéreuses humaines en laboratoire. Si tout se déroule bien, des essais cliniques de phase 1 pour le traitement de personnes atteintes de cancer pourraient commencer fin 2013.

Voyez également:

Psychomédia avec source: . Tous droits réservés.