Le style de pensée peut influencer les croyances religieuses

Les croyances religieuses sont liées au style cognitif, selon une étude publiée dans dans le Journal of Experimental Psychology: General. Les personnes qui ont tendance à préférer un style de pensée intuitif auraient tendance à avoir de plus fortes croyances religieuses que celles qui ont davantage tendance à adopter un style plus analytique et délibéré.

La pensée intuitive était définie dans cette étude comme une tendance à suivre sa première idée et à prendre rapidement des décisions basées sur des processus cognitifs automatiques.

Alors que la pensée analytique implique la remise en cause de l'intuition et la considération d'autres possibilités, permettant ainsi des décisions contraires à l'intuition.

"Nous avons voulu expliquer les variations dans la croyance en Dieu en termes de processus cognitifs plus élémentaires", explique Amitai Shenhav de l'Université Harvard. Certains disent, précise-t-il, qu'ils croient en Dieu parce que leurs intuitions concernant le comment et le pourquoi les choses se produisent les amènent à voir une intention divine derrière les événements ordinaires qui n'ont pas de causes humaines évidentes. "Ce qui nous a mené à nous demander si la force des croyances d'une personne est liée aux tendances à faire confiance à ses intuitions naturelles ou à s'arrêter pour réfléchir sur ces intuitions."

Shenhav et Joshua Greene ont mené une première étude avec 882 adultes américains, âgés en moyenne de 33 ans, qui ont répondu à une enquête en ligne sur leur croyance en Dieu avant de passer un test de réflexion cognitive. Les participants qui donnaient des réponses intuitives au Test de réflexion cognitive (constitué essentiellement de problèmes mathématiques) étaient une fois et demie plus susceptibles de déclarer être convaincus de l'existence de Dieu que ceux qui ont répondu à toutes les questions correctement. Le lien était présent indépendamment des autres facteurs démographiques, tels que les croyances politiques, l'éducation ou le revenu.

Comment les gens pensent, ou échouent à penser, dans ces tests de réflexion se reflète dans leur façon de penser et, finalement, dans leurs convictions concernant l'ordre métaphysique de l'univers, disent les auteurs.

Les participants ayant un style de pensée intuitif étaient également plus susceptibles d'être devenus plus confiants dans leur croyance en Dieu au cours de leur vie, et ce indépendamment du fait qu'ils aient reçu une éducation religieuse ou non. Alors que les personnes ayant un style de pensée réfléchi avaient tendance à être devenu moins confiants dans leur croyance.

Ce n'est pas qu'une façon de penser est meilleure que l'autre, précisent les chercheurs. Les intuitions sont importantes et la réflexion l'est aussi, et l'idéal est d'avoir un certain équilibre entre les deux.

Voyez également:

Psychomédia avec source: Psych Central. Tous droits réservés.