Comment trouver l'estime de soi ?


Souvent lorsque l'on manque d'estime de soi on ne s'aime pas. Alors notre jugement envers nous même devient totalement négatif. Le moindre fait ou geste passe dans le mixeur et se retrouve auto-détruit voire même ridiculisé.

Pour guérir il devient évident qu'il faut inverser le processus auto-destructeur mais comme de bien entendu faut-il se rendre compte que nous sommes notre pire ennemi.

Je suis déjà passée par toutes sortes d'états au point de trouver plein d'excuses à ceux qui étaient vraiment blessants envers moi et ne jamais me laisser la moindre chance à l'erreur. En ce temps là je prenais même un certain plaisir à m'auto-détruire. J'avais le sentiment d'exister en attirant la pitié sur moi. Or la pitié n'est pas ce que l'on recherche vraiment en agissant aussi sévèrement envers nous ; C'est l'amour que nous recherchons. Mais la pitié n'est pas l'amour.
Donc ce n'est pas en attirant l'attention que nous pouvons parvenir à l'amour mais en aimant l'autre avant tout. En donnant de soi à l'autre.

Celui qui manque d'estime en lui vit replié sur lui-même et n'est pas capable de donner de l'amour puisqu'il n'arrive déjà pas s'aimer lui même. Il confond amour et pitié.

J'ai comme l'impression que ce manque d'estime de soi n'est que le prolongement de ce que nous avons reçu comme image de nous lors de notre enfance. On nous a enseigné à toujours être mieux. Ce n'était jamais suffisant. Et surtout ce que nous faisions de bien n'avait aucune importance. Ce n'était pas remarquable donc on ne nous en faisait jamais compliment.

Pour se sortir de l'impasse il faut changer radicalement de direction.

Pour commencer il faut donner de l'amour et surtout accepter d'en recevoir. De recevoir de l'amour simple et non pas de la pitié. Il faut accepter les compliments et non pas les minimiser.

Autrement dit on perd en spontanéité car on doit analyser le moindre sentiment. Que ce soit nos propres sentiments comme ceux des autres. Mais c'est momentanné. Il ne faut pas s'inquiéter c'est une sorte de rééducation qui fini par devenir naturelle. Il ne faut pas oublier que nous sommes naturellement dotés d'amour. Alors pour arriver à inverser la vapeur il faut s'éduquer. Surtout il ne faut pas avoir peur d'aimer. Il n'y a rien à perdre bien au contraire.

Ce que je me suis dit c'est que recevoir l'amour de l'autre, voire le compliment de l'autre, c'est un cadeau que nous lui faisons car la relation est basée sur l'échange de sentiments. si nous donnons de l'amour à quelqu'un il est tellement merveilleux qu'il le prenne avec amour en retour.

Je me souviens avoir eu peur d'être aimée. Je me souviens que je redoutais que l'on m'aime. Mais pourquoi ?

La peur nuit à l'amour. Elle génère une méfiance. Cette méfiance agit comme une palissade où tout sentiment doit lutter pour parvenir à ses fins. Cette lutte est épuisante et fini par faire fuire ceux qui nous aime.

Il faut cesser de vivre replié sur soi et s'ouvrir aux autres en donnant et en recevant. En mettant ce système d'échange en place alors la vie prend place naturellement car la vie est en perpétuel mouvement. Un repli sur soi nuit à la progression du soi.

Alors que ceux qui sont à la recherche de l'estime de soi commencent par donner à l'autre. Car donner c'est recevoir.

Amitié

Oiseau_bleu_

Consulter les derniers textes de Oiseau bleu

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Merci.

Merci.