Ajouter du lithium à l'eau du robinet pour contrer la dépression!

Le psychiatre irlandais Moosajee Bhamjee, ancien député travailliste, a suggéré lors d'un congrès sur la dépression de tester l'ajout de lithium dans l’eau potable des villes afin de diminuer les taux de dépression et de suicides dans la population, rapporte le Irish Times. Il suggère qu'un projet pilote soit mené dans une ville, comparant cette intervention à l'ajout de fluor qui se fait déjà dans certaines villes.

Le lithium est utilisé, en dosage beaucoup plus important que ce qu'il suggère, pour le traitement d'épisodes de manie chez les personnes souffrant de trouble bipolaire (maniaco-dépression).

Les quantités de lithium se trouvant naturellement dans les eaux des villes varient. Une étude de 1990 menée dans 27 comtés du Texas a montré que le taux de suicides était inférieur dans les comtés où l’eau de ville contenait du lithium, rapporte le Guardian. Une étude japonaise publiée en 2009 montrait aussi un lien entre les niveaux de lithium dans l'eau et les taux de suicide.

Voyez également:

Psychomédia avec sources: Irish Times, The Guardian. Tous droits réservés.