La caractéristique essentielle du trouble cyclothymique est une perturbation chronique et fluctuante de l'humeur qui implique de nombreuses périodes de symptômes d'hypomanie et périodes de symptômes de dépression qui ne sont pas assez sévères pour rencontrer les critères diagnostiques des épisodes d'hypomanie et de dépression majeure qui sont caractéristiques du trouble bipolaire de type 2.

Voici les critères diagnostiques du DSM-5 (1) pour ce trouble (traduction libre de Psychomédia) :

  1. Pendant au moins 2 ans (1 an chez les enfants et les adolescents), il y a eu de nombreuses périodes de symptômes d'hypomanie qui ne répondent pas aux critères d'un épisode hypomaniaque et de nombreuses périodes de symptômes dépressifs qui ne répondent pas aux critères pour un épisode dépressif majeur. (Le nombre, la sévérité et la durée des symptômes sont insuffisants pour rencontrer les critères.)

  2. Au cours de cette période, les périodes hypomaniaques et dépressives ont été présentes au moins la moitié du temps et la personne n'a pas été sans symptômes pendant plus de 2 mois à la fois.

  3. Les critères pour un épisode dépressif majeur, maniaque ou hypomaniaque n'ont jamais été rencontrés.

  4. Les symptômes du critère A ne sont pas mieux expliqués par un trouble schizoaffectif, une schizophrénie, un trouble schizophréniforme, un trouble délirant, ou un autre trouble du spectre schizophrénique et un autre trouble psychotique.

  5. Les symptômes ne sont pas imputables aux effets physiologiques d'une substance (par exemple, une drogue d'abus, un médicament) ou d'une autre condition médicale (par exemple, l'hyperthyroïdie).

  6. Les symptômes entraînent une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement dans les domaines sociaux, professionnels, ou d'autres domaines importants.

Un spécificateur est utilisé pour préciser si le trouble est accompagné de détresse anxieuse.

Voyez quels sont les critères diagnostiques pour des épisodes de manie, d'hypomanie et de dépression majeure qui sont caractéristiques des troubles bipolaires de types 1 et 2.

Psychomédia
Tous droits réservés