Les émotions sont facilement contagieuses

Les recherches montrent que les émotions- positives comme l'enhousiasme et la joie, et négatives comme la tristesse, la peur et la colère - passent facilement d'une personne à l'autre souvent sans qu'elles le réalisent. La contagion émotionnelle se produit en quelques millisecondes selon Elaine Hatfield de l'université d'Hawaii et co-auteure du livre "Emotional Contagion".

Durant une conversation, les humains tendent inconsciemment à imiter les expressions faciales, la posture, le langage corporel ainsi que le ton et le rythme de discours de l'autre personne, selon John T. Cacioppo de l'Université de Chicago.
Plus une personne est expressive et sincère, plus ses émotions auront tendance à être perçues et imitées.

Dans une étude de l'Université Uppsala en Suède, des chercheurs ont exposé des gens à des photos de figures heureuses ou en colère pendant 30 millisecondes, les faisant suivre immédiatement de figures neutres émotionnellement. Même si les participants ne réalisaient pas qu'ils l'avaient vue, ils répondaient avec des réactions des muscles faciaux qui correspondaient à la photo qu'ils avaient vue.

Ces réactions musculaires peuvent amener à ressentir l'émotion à un certain degré en activant les mêmes neurones que si l'émotion était vécue personnellement selon Hatfield. Autrement dit, la boucle de rétroaction peut aller dans les deux directions: normalement quand vous vous sentez heureux, le cerveau peut envoyer le signal aux muscles et provoquer le sourire. Dans l'effet de contagion des émotions, les muscles faciaux impliqués dans le sourire peuvent se mettre en action et ces mouvements musculaires peuvent ensuite envoyer le signal au cerveau de l'émotion à ressentir.

Ces processus intervenant dans la communication sont très adaptatifs et fonctionnels car ils permettent de savoir ce que les autres ressentent et pensent.

Le niveau de synchronisation émotionnelle dépend partiellement du niveau d'intimité et d'investissement émotionnel dans la relation. Ainsi les gens vivant sous le même toit sont particulièrement susceptibles de synchroniser leur humeur.

Alors que certaines personnes, plus expressives, ont davantage tendance à transmettre aux autres leurs humeurs, certaines, ayant une plus grande réactivité physiologique (par exemple un rythme cardiaque accéléré lorsque nerveuses), ont plus tendance à devenir envahies par les humeurs des autres, selon Cacioppo.

Avec de la chance, les gens peuvent se laisser influencer par les émotions positives et passer par-dessus les négatives. Certains psychologues toutefois soupçonnent que les émotions négatives soient plus contagieuses.

Voyez également:


Psychomédia avec source: Washington Post.
Tous droits réservés

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Émotions contagieuses

C'est ce que nous appelons le pouvoir des miroirs neurones. C'est pourquoi nous avons une responsabilité sociale et familiale à mieux gérer nos émotions. Comme parent nous avons un grand impact sur l'humeur de nos enfants. Comme patrons ou collègues nous "contaminons" aussi positivement ou négativement les autres. C'est ce que j'explique à mes clients corporatifs (Gestionnaires et patrons). Leur premier travail en est un d'hygiène émotionnelle (donc gérer sainement leurs émotions)

En sachant à quel point mes émotions ont un impact sur les autres, voilà une motivation à mieux les gérer. D'ailleurs ce site est rempli d'informations concernant le sujet. Continuez encore votre travail colossal de vulgarisation de la recherche. Vous "contaminez" vos lecteurs de façon des plus positives en alimentant notre connaissance et en donnant l'espoir du changement humain. Pierrette Desrosiers, psychologue et coach d'affaires.