La fibromyalgie est accompagnée d'une plus grande sensibilité sensorielle

La fibromyalgie est caractérisée par des troubles et des douleurs musculaires chroniques acoompagnés par de la fatigue, des problèmes de sommeil et autres. Elle est aussi caractérisée par une plus grande sensibilité aux sons, confirme une récente recherche publiée dans The Journal of Pain.

L'Étude montre une corrélation entre sensibilité à la pression et aux sons qui indique une amplification globale de la perception des informations sensorielles (les fibromyalgiques rapportent aussi être plus sensibles à la lumière, aux odeurs…).
Les chercheurs de l'Université du Michigan (É.-U.) ont mené cette étude avec 31 personnes souffrant de fibromyalgie et 28 personnes en santé pour vérifier si la maladie implique un problème global dans le traitement des sensations.

De façon consistante avec des recherches antérieures, les participants fibromyalgiques présentaient une plus grande sensibilité aux tests de sons et rapportaient également une plus grande sensibilité aux sons dans le quotidien.

Une association était présente entre les degrés de réponse aux sons et à la pression, ce qui supporte l'idée que ces anomalies peuvent être liées à un mécanisme physiologique pathologique commun.

La fibromyalgie est associée à un déficit du traitement sensoriel, concluent les chercheurs. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour examiner les mécanismes régissant ces anomalies perceptuelles.

Voyez également:


Psychomédia
Tous droits réservés