La fibromyalgie est visible: anomalie des régions du cerveau traitant la douleur

Des chercheurs français ont détecté, grâce à une technologie d'imagerie cérébrale, des anomalies dans le fonctionnement de certaines régions du cerveau chez les personnes atteintes de fibromyalgie. Ces résultats renforcent l'idée que les symptômes de la maladie sont liés à une dysfonction des régions du cerveau traitant la douleur.

La fibromyalgie est souvent considérée comme un syndrome invisible car les images musculosquelettiques sont négatives, dit Eric Guedj, principal auteur de la recherche.

L'étude, rapportée dans The Journal of Nuclear Medicine, a été réalisée avec 20 femmes souffrant de la maladie et 20 femmes en santé.
Des anomalies du cerveau étaient en directe proportion avec la sévérité des symptômes de la maladie. Une augmentation de l'activation dans une région impliquée dans la discrimination de la sévérité de la douleur et une diminution de l'activation dans une région impliquée dans la réponse émotionnelle à la douleur étaient observées.

Dans le passé, certains chercheurs ont pensé que la douleur rapportée par les personnes souffrant de fibromyalgie pouvait être le résultat d'une dépression plutôt que les symptômes d'un trouble distinct. Mais cette recherche montre que les anomalies étaient indépendantes de la dépression et de l'anxiété.

La fibromyalgie peut être reliée à une dysfonction globale du traitement de la douleur par le cerveau, considèrent les chercheurs.

Voyez également:


Psychomédia avec source: Eurekalert. Tous droits réservés