Fibromyalgie: la douleur indiquée par l'activité cérébrale

Une nouvelle étude, publiée dans la revue Arthritis & Rheumatism, montre un lien entre l'activité du cerveau et l'intensité de la douleur de la fibromyalgie.

Vitaly Napadow de l'Université du Michigan et ses collègues ont mené cette étude avec 36 participantes, dont 18 atteintes de la maladie et 18 en santé, âgées en moyenne de 37 ans. Celles qui souffraient de fibromyalgie rapportaient la présence de douleurs plus que 50 % du temps, tous les jours.

Des images cérébrales par résonance magnétique étaient prises pendant que les participantes étaient au repos. Avant de subir le scan, les participantes évaluaient leur douleur sur une échelle de 0 à 10.
Les participantes atteintes de la maladie présentaient une plus grande connectivité entre plusieurs circuits du cerveau et le cortex insulaire (ou insula), une région du cerveau qui a déjà été associée à la douleur et l'hyperexcitabilité de la fibromyalgie, explique Napadow. Une plus grande connectivité était aussi observée à l'intérieur du circuit de l'attention de l'hémisphère droit.

Ces résultats permettent une meilleure compréhension des mécanismes cérébraux sous-jacents à la douleur de la fibromyalgie et peuvent potentiellement conduire à des marqueurs de la progression de la maladie, disent les auteurs.

Voyez également:

De nouveaux critères proposés pour le diagnostic de la fibromyalgie
Quels sont les MÉDICAMENTS utilisés pour le traitement de la fibromyalgie?
La fibromyalgie est visible: anomalie des régions du cerveau traitant la douleur
Dossier : Fibromyalgie (symptômes, caractéristiques, adaptation, traitements)

Psychomédia avec source: Science Daily Tous droits réservés.