La synesthésie est un phénomène dans lequel une stimulation dans un mode sensoriel conduit à une perception dans une autre modalité. Par exemple, des notes de musique, des timbres de sons, des lettres et des chiffres peuvent entraîner la perception de couleur, des goûts peuvent être associés à des formes tactiles, des sons peuvent susciter des odeurs. Les émotions peuvent aussi être associées à des perceptions sensorielles.

Dans la synesthésie graphèmes-couleurs, les gens perçoivent des couleurs quand ils voient, entendent ou pensent à des lettres ou des chiffres.

Une caractéristique du phénomène semble être que chaque synesthète (ou synesthésiste) associe de façon consistante les mêmes couleurs à des graphèmes spécifiques mais que ces couleurs diffèrent d'une personne à l'autre.

Mais une nouvelle recherche publiée dans la revue Psychological Science s'ajoute à des recherches précédentes pour montrer que des points communs existent entre les synesthètes.

Dans leur propre étude avec 70 synesthètes, et une réanalyse de 19 autres dans des données déjà publiées, les psychologues Julia Simner de l'Université d'Edinburgh et Jamie Ward de l'Université de Sussex ont observé que les synesthètes partagent certaines combinaisons de graphèmes et couleurs. Par exemple, la lettre A est fréquemment associée avec la couleur rouge.

Ils ont observé que les pairages particuliers sont déterminés par la fréquence d'utilisation des graphèmes et des couleurs dans le langage: les lettres plus fréquentes (ex. le A) est pairé avec des couleurs fréquentes (ex. le rouge) et des lettres moins fréquentes (ex. le V) sont pairées avec des couleurs moins fréquentes (ex. le pourpre). Ce qui montre que les expériences perceptuelles synesthésiques sont influencées par l'apprentissage environnemental.

Cette recherche, disent les chercheurs, coïncide avec des recherches précédentes pour suggérer une relation non arbitraire entre les noms de couleurs et les couleurs dans l'espace.

Psychomédia avec source: Psychological Science
Tous droits réservés