Alors que les hommes et les femmes sont à peu près égaux pour ce qui est des résultats aux tests de quotient intellectuel (QI), il semble que les femmes, à travers le monde, sous-estiment leur intelligence alors que les hommes la surestiment, selon une étude britannique dont Newsweek a interviewé l'auteur.

Le chercheur en psychologie Adrian Furnham, de l'Université College London, a analysé les résultats de 30 études sur "l'intelligence perçue".
Les hommes sont plus confiants en ce qui concerne leur QI. Les études montrent qu'ils ont tendance à le surestimer alors que les femmes le sous-estiment en moyenne de 5 points. Les résultats sont essentiellement les mêmes chez les femmes d'Argentine, d'Amérique, de Grande-Bretagne, du Japon ou du Zimbabwe.

Les deux sexes perçoivent les hommes comme étant plus intelligents. Ils croient que leurs pères étaient plus intelligents que leurs mères et que leurs grand-pères étaient plus intelligents que leurs grand-mères. Ils croient également que leur fils sont plus brillants que leurs filles. (Comme toujours lorsqu'il s'agit de moyennes, ce qui est vrai pour une population en général ne l'est pas nécessairement pour chaque individu.)

Pourtant, les filles, du moins en Grande-Bretagne, réussissent mieux que les garçons à l'école dans presque tous les domaines, rappelle le chercheur.

Il était intéressant de constater, dit-il, à quel point certains groupes se trompaient. Les hommes ayant une intelligence en-dessous de la moyenne pensaient qu'ils se classifiaient beaucoup plus haut et les femmes très intelligentes se situaient plus bas.

Puisque les hommes se croient plus intelligents, ils sont plus confiants dans leurs capacités. Ces croyances peuvent être très adaptatives, commente le chercheur. "Qui obtient un emploi? Une femme brillante qui ne pense pas être si intelligente ou un homme pas si brillant qui se pense capable de tout? L'arrogance et l'orgueil ne sont pas des qualités attrayantes, mais la confiance en soi et la conviction peuvent l'être. Certes, sous-estimer ses capacité peut nuire", commente-t-il. Et de rappeler la phrase célèbre d'Henry Ford: "Que vous pensiez que vous pouvez faire un chose ou pas, vous avez raison." Les croyances, dit-il, peuvent être plus importantes que la capacité réelle dans certains milieux.

Psychomédia avec source: Newsweek.
Tous droits réservés.