Jeunes conducteurs avec DAH: risques et médicaments

Les collisions sont deux à quatre fois plus fréquentes chez les jeunes conducteurs ayant un trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Les accidents se produisent le plus fréquemment en soirée et en fin de semaine, ce qui suggère que la médication ne devrait pas se limiter aux journées d'école.

Les recherches ont montré que les médicaments psychostimulants communément prescrits pour ce trouble peuvent améliorer la performance de conduite.
Certaines d'entre elles ont montré qu'un psychostimulant (à base de méthylphénidate) à libération continue (Concerta) est meilleur qu'un psychostimulant de même catégorie (à base de méthylphénidate) à libération immédiate (Ritalin) pour améliorer la performance des jeunes conducteurs.

La présente étude, publiée dans la revue Pediatrics, montre qu'un psychostimulant à base de méthylphénidate (Concerta) est plus efficace qu'un psychostimulant à base d'amphétamine (Adderall XR) pour améliorer les performances de conduite. Les deux sont à libération continue.

Au moyen d'un simulateur, des jeunes conducteurs de 16 à 19 ans, démontraient leurs habiletés de conduite après avoir pris le Concerta, l'Adderall XR ou un placebo. Les participants avaient pris leur médication à 8 a.m. et ont passé des tests de simulation de conduite de 15 minutes à 5 p.m., 8 p.m. et 11p.m.

Les résultats montrent que les participants traités avec le Concerta faisaient moins d'erreurs de conduites dues à l'inattention et moins d'erreurs dues à l'hyperactivité ou l'impulsivité, telles que les accélérations et les freinages inappropriés comparativement aux participants ayant pris l'Adderall XR ou le placebo. Les bénéfices du Concerta étaient toujours présents après 15 heures.

L'auteur espère que ces résultats vont encourager les adolescents qui conduisent à être vigilants dans la prise de leur médicament.

Voyez également:

Adolescents conducteurs : Beaucoup de comportements non sécuritaires
DOSSIER: Déficit d'attention/hyperactivité
DOSSIER: Médicaments pour le déficit d'attention/hyperactivité