Les phthalates liés au trouble déficit d'attention et hyperactivité (TDAH)

Les phthalates sont des composants de plusieurs produits d'usage courant incluant les jouets, les produits de nettoyage, les plastiques et les produits de soins personnels.

Les études à ce jour sur les effets des phthalates sur la santé ont donné des résultats inconsistants. Certaines ont montré un lien entre l'exposition à cette substance chimique et des perturbations hormonales, des anomalies congénitales, l'asthme et des problèmes de reproduction alors que d'autres n'ont constaté aucune association entre l'exposition et des effets indésirable. Une récente étude de chercheurs coréens, publiée dans la revue Biological Psychiatry, ajoute aux résultats alarmants sur les phthalates.
Yun-Chul Hong, de l'Université nationale de Seoul, et ses collègues ont mesuré les concentrations de phthalate dans l'urine et évalué les symptômes du trouble déficit d'attention et hyperactivité (TDAH) selon les symptômes rapportés par les professeurs et des tests informatisés mesurant l'attention et l'impulsivité.

Plus la concentration de métabolites de phthalate était élevée, plus les symptômes du TDAH étaient importants.

Bien que cette étude ait été réalisée avec la population coréenne, son niveau d'exposition est semblable à celui de la population américaine, indiquent les chercheurs. Ces résultats ne prouvent pas que l'exposition aux phthalates cause le cancer mais ils indiquent la nécessité de recherche future sur cette association, écrivent-ils.

Psychomédia avec source:
Eurekalert

Voyez également:

Certains rideaux de douche libèrent des produits toxiques dangereux
Choisir des produits d'hygiène et des cosmétiques moins toxiques
Un lien clair entre additifs alimentaires et hyperactivité chez les enfants
DOSSIER Psychomédia: Trouble déficit d'attention et hyperactivité (TDAH)