Consommation alarmante de stéroides chez les adolescentes même non sportives

Les stéréotypes de beauté féminine exercent un puissant attrait chez les femmes et en particulier les adolescentes.

Un nombre alarmant de jeunes filles américaines, certaines aussi jeunes que 9 ans, consomment des stéroides pour avoir un corps plus musclé. La plupart le font pour mieux performer en sport mais plusieurs le font plutôt pour obtenir le look musclé et sculpté des modèles et vedettes. Ce sont souvent les mêmes adolescentes qui souffrent de troubles alimentaires selon certaines recherches.
Des recherches indiquent que 5 à 7 % des adolescentes admettent avoir essayé des stéroides anabolisants au moins une fois. Ce phénomène s'est accru au cours des années 90 et atteint un niveau plus élevé que jamais.

Dans une école secondaire de l'Oregon, deux tiers des adolescentes admettant avoir utilisé des stéroides n'étaient pas des athlètes et elles avaient aussi essayé d'autres moyens risqués pour devenir minces tels que diurétiques, amphétamines et laxatifs.

Pour les adolescentes, la testostérone peut amener des effets secondaires comme une acné sévère, des plus petits seins, une voix plus grave, des règles irrégulières, une pilosité accrue, la dépression et l'agressivité. Les stéroides augmentent aussi les risques de maladies cardiaques et de certaines formes de cancer.

Associated Press, 25 avril 2005

Voyez aussi
  • Stéroïdes chez les adolescents: augmentation de l'agressivité qui perdure
  • Invitation à dénoncer les stéréotypes de beauté féminine


  • Pour discuter de ce sujet, visitez nos forums Stéréotypes de beauté, Anorexie/boulimie et Perdre du poids.