Lexique :
Psychologie et santé
Terme :
Opioïde (médicament)
Synonyme :
Médicament opioïde
Les médicaments opioïdes sont des analgésiques qui contiennent des molécules proches de la morphine et agissent sur des cellules nerveuses spécifiques du système nerveux central (moelle épinière et cerveau). Des exemples de médicaments opioïdes sont :
  • l'oxycodone
  • la morphine
  • l'hydromorphone
  • le fentanyl
  • la codéine

Ils ont trois répercussions indésirables, résume le Pr Yves DeKoninck de l'Université Laval :

  • une tolérance qui fait « qu’il faut continuellement augmenter la dose pour obtenir un même effet contre la douleur » ;

  • le traitement prolongé « provoque paradoxalement une augmentation de la sensibilité à la douleur qui, dans les cas extrêmes, fait en sorte qu’un effleurement déclenche des souffrances atroces » ;

  • un « phénomène de sevrage dont les effets sont parfois pires que le problème initial pour lequel le médicament a été prescrit ».

Les opioïdes sur ordonnance peuvent être aussi dangereux que les opioïdes illégaux tels que l'héroïne, souligne Santé Canada.

L'OMS distingue les analgésiques morphiniques (ou opioïdes) faibles ou mineurs tels que la codéine (palier 2) et les analgésiques morphiniques forts ou majeurs (palier 3). Les médicaments de palier 1 sont non morphiniques. Voyez : Quelles sont les catégories de médicaments antidouleur ?

Sevrage des opioïdes, dont les antidouleurs : symptômes et critères diagnostiques (DSM-5)