Quels sont les premiers signes de la maladie de Parkinson?

A l'occasion de la Journée mondiale de la maladie de Parkinson et de la remise, par l'association France Parkinson, d'un livre blanc à la ministre de la Santé, Libération a recueilli les propos de Mme Mathilde Laederich, directrice de l'association.

Certaines personnes souffrent de la maladie sans le savoir, explique Mme Laederich. "Il se passe quelques fois un délai long avant que le diagnostic soit posé. (...) Il faut savoir qu'on peut très bien être touché par la maladie et ne pas trembler. Et inversement. De nombreuses personnes tremblent sans être atteint de Parkinson."
"Le premier symptôme de cette maladie, c'est la lenteur, la raideur. "La maladie est d'ailleurs qualifiée de "maladie du mouvement". Pour marcher par exemple, les personnes atteintes doivent se concentrer, "le mouvement n'est plus naturel. Une personne peut ainsi se retrouver bloquer au milieu du passage piéton sans pouvoir faire un pas. Autres signes: l'écriture devient plus petite, la salivation parfois excessive... Un malade sur deux commence par une dépression. Mais il est difficile de lister tous les symptômes, il existe de nombreuses formes de maladie."

Il y a, indique Mme Laederich, beaucoup de malades de 40-50 ans, pas dépistés parce qu'ils se croient trop jeunes pour être touchés. Pourtant 10 % à 15 % des personnes touchées ont moins de 45 ans.

Il est donc important, dit-elle, d'informer le grand public des symptômes et les encourager à se tourner vers un neurologue en cas de doute.

Une priorité du livre blanc, intitulé "Chaque pas est une conquête", est ainsi de sortir de l'ombre cette maladie neuro-dégénérative, "la plus oubliée des maladies du cerveau".

Voyez également:

Maladie de Parkinson: des symptômes mentaux et comportementaux dans 40% des cas
Maladie de Parkinson: addictions associées à certains médicaments
La maladie de Parkinson liée à un manque de vitamine D
La maladie de Parkinson doit être mieux connue et traitée : livre blanc de France Parkinson

Psychomédia avec source:
Libération