Fumer pendant la grossesse augmente les risques de comportements agressifs

Le tabagisme pendant la grossesse augmente les risques que l'enfant ait tendance à avoir des comportements agressifs, selon une étude canado-néerlandaise publiée dans la revue Development and Psychopathology. Ce risque augmente lorsque d'autres facteurs, un faible revenu familial et des antécédents de comportements antisociaux chez la mère, sont présents.

Jean Séguin de l'Université de Montréal, Stephan C. J. Huijbregts de l'Université Leiden aux Pays-Bas et leurs collègues ont analysé les données concernant les comportements de 1745 enfants québécois âgés de 18 mois à 3 ans et demi.
Les mères qui avaient des antécédents de comportements antisociaux avaient 67% de risque que leur enfant ait des comportements agressifs (tels que frapper, donner des coups, mordre, se bagarrer et intimider les autres) si elles fumaient 10 cigarettes par jour pendant la grossesse comparativement à 16% pour celles qui ne fumaient pas ou fumaient moins de 10 cigarettes par jour.

Chez les mères sans antécédents de comportements antisociaux, l'augmentation du risque associé à la cigarette était moins prononcé.

Les femmes qui fumaient beaucoup et dont le revenu familial était inférieur à $40,000 avaient 40% de risque que leur enfant soit très agressif comparativement à 25% pour mères qui fumaient modérément ou ne fumaient pas. Lorsque les revenus étaient supérieurs, la différence entre les fumeuses et les autres tombait à 8%.

Voyez également:

Cigarette et grossesse: plus de TDAH chez les enfants prédisposés génétiquement
Grossesse: La cigarette associée à des troubles de comportement
DOSSIER: Grossesse et maternité

Psychomédia avec source: Science Daily