L'OMS met en garde contre l'achat de faux médicaments sur internet

Lors de l'ouverture à Bonn de la première réunion officielle d'IMPACT (le Groupe spécial international anti-contrefaçon de produits médicaux), l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a mis en garde contre l'achat de médicaments par l'intermédiaire de sites internet douteux et attiré l'attention des gouvernements sur le fait que les lois existantes sur la contrefaçon de médicaments sont inappropriées et n'ont pas d'effet dissuasif.

50% des médicaments vendus sur des sites internet douteux seraient des contrefaçons.
C'est par la législation, la réglementation et la répression qu'il faut traiter la vente de médicaments contrefaits sur internet, qui bat déjà son plein dans les pays industrialisés et qui se développe dans un certain nombre d'économies émergentes en Amérique latine et en Asie.

Certaines pharmacies en ligne ont une existence tout à fait légale et ont été créées pour faciliter la vie des clients et pour leur permettre de faire des économies. Elles exigent des ordonnances et font livrer les médicaments par des unités de production autorisées. D'autres pharmacies sur internet opèrent dans l'illégalité, en vendant des médicaments sans ordonnance et en utilisant des produits non approuvés ou contrefaits. Ces pharmacies hors la loi sur internet sont gérées de manière internationale, n'ont pas d'adresse professionnelle enregistrée et vendent des produits dont l'origine est inconnue ou douteuse.

"Il faut faire davantage dans ce domaine", a expliqué le Dr Valerio Reggi, Coordonnateur d'IMPACT pour l'OMS. "Mais pour le moment le message est le suivant: ne prenez pas le risque d'acheter des médicaments d'origine inconnue, comme sur internet. Si vous devez en acheter sur internet, assurez-vous que le site est celui d'une pharmacie que vous connaissez et à laquelle vous faites confiance."

Sur la plan technologique, l'OMS a mis les fournisseurs au défi de proposer de nouvelles technologies ou d'adapter celles qui existent déjà afin de prévenir la contrefaçon et de détecter et de localiser les contrefaçons sur les marchés et sur les sites internet.

Parmi les médicaments contrefaits on trouve des produits ne contenant aucun principe actif mais aussi d'autres qui contiennent des substances hautement toxiques. Ils peuvent nuire aux patients par leur incapacité à traiter des maladies graves, ils peuvent provoquer une pharmacorésistance et dans certains cas entraîner la mort.

Source: OMS (Communiqués de presse)

Voyez également:

Afssaps met en garde contre les médicaments achetés en ligne
Soyez informé et vigilant vis-à-vis la médication
DOOSIER Médicaments et santé mentale