Un canadien sur cinq s'est assoupi au volant dernièrement


Selon un sondage réalisé par la Fondation de recherches sur les blessures de la route, un canadien sur 5 admet s'être assoupi ou endormis au volant au moins une fois au cours des 12 derniers mois.

Parmi eux, 45 pour cent ont indiqué qu'ils conduisaient depuis seulement une heure quand ils se sont assoupis, et 35 pour cent se sont endormis au volant l'après-midi. Ils admettent dormir moins de 8 heures par nuit, avoir une mauvaise qualité de sommeil et s'endormir plus souvent le jour.

Au Canada, la fatigue figure parmi les motifs ou facteurs contributifs pour plus de 2 000 conducteurs en cause dans des collisions mortelles ou ayant causé des blessures.

Le sondage Opinion Search Inc. a été mené au téléphone en mai 2004 auprès de 1209 Canadiens. La marge d'erreur est de 2,8 pour cent, 19 fois sur 20.

Pour plus d'informations:
www.trafficinjuryresearch.com