Découverte d'un centre cérébral de la motivation

Les résultats d’une activité dépendent en partie des efforts consacrés, lesquels peuvent être motivés par une récompense. Que se passe-t-il lorsque des efforts physiques et mentaux sont nécessaires pour atteindre un objectif ?

Mathias Pessiglione de l’Inserm et ses collègues ont cherché à savoir si des efforts mentaux et physiques sont déclenchés par un centre de motivation commun ou par des parties distinctes du cerveau.

Ils ont mené cette étude avec 20 participants qui ont passé une série de tests conjuguant effort mental et physique, permettant d’accumuler des gains alors que des images de leur activité cérébrale étaient prises au moyen d'un scanner à résonance magnétique.

Ils devaient résoudre des problèmes mathématiques et sélectionner des réponses en serrant une poignée située à leur droite ou leur gauche.

Un système motivationnel général qui active les deux types d'effort, mental ou physique, a été identifié "dans les profondeurs du cerveau". L'activation du striatum ventral était proportionnelle à la somme en jeu, donc à la motivation.

De plus, le striatum ventral se connecte à la partie médiane du striatum (le noyau caudé) lorsque la tâche à réaliser est difficile sur le plan cognitif et il se connecte à la partie latérale du striatum (le putamen) lorsque la difficulté se situe sur le plan moteur.

Ces travaux sont publiés dans la revue PLoS Biology.

Voyez également:

Psychomédia avec source: Inserm. Tous droits réservés.