TEST: Quel est votre sentiment d'efficacité personnelle?

Ce test, l'Échelle du sentiment d'efficacité personnelle (1), publié par les psychologues allemands Ralf Schwarzer et Matthias Jerusalem en 1995, mesure les croyances en ses capacités d'atteindre des buts et de faire face aux diverses situations qui peuvent survenir. Il s'agit d'un des tests les plus utilisés dans la recherche en psychologie.

Le concept de sentiment d'efficacité personnelle ("self-efficacy") a été développé par le psychologue canado-américain Albert Bandura.

Les croyances en ses capacités, qui sont à distinguer de ses capacités réelles, influencent comment une personne pense, agit et se sent. Elles constituent un déterminant important de la motivation et de l'action. Plus le sentiment d'efficacité personnelle est grand, plus une personne a tendance à fixer des objectifs élevés, à investir des efforts dans leur poursuite, à persévérer malgré les obstacles et à récupérer suite à des échecs.

Les personnes qui ont un sentiment d’efficacité personnelle élevé ont tendance à mieux s'accomplir, à avoir une meilleure estime de soi, à être plus optimistes et à avoir une meilleure vie sociale. Elles connaissent moins de dépression et d'anxiété. Un profond sentiment d’inefficacité personnelle est d'ailleurs souvent un élément important de la dépression.

Pour discuter de ce test et comparer vos résultats, vous pouvez les partager sur Facebook et Twitter.

FAIRE LE TEST

Voyez également:

(1) Traduction du General Self-Efficacy Scale. Source: Schwarzer, R., & Jerusalem, M. (1995). Generalized Self-Efficacy scale. In J. Weinman, S. Wright, & M. Johnston, Measures in health psychology: A user’s portfolio. Causal and control beliefs.

Psychomédia
Tous droits réservés.