Elon Musk, fondateur de Tesla (voitures autonomes) et de Space X (vols spatiaux), a lancé une nouvelle entreprise, nommée Neuralink, dédiée au développement d'implants cérébraux connectés afin d'augmenter les capacités cognitives, rapporte le Wall Street Journal relayé par Le Parisien.

Elle vise à développer une technologie dite de « cordon neuronal » (« neural lace ») qui permettrait de communiquer directement avec les machines sans interface physique.

Le milliardaire avait déclaré à une journaliste de Vanity Fair, en février : « Nous sommes déjà des cyborgs. Votre téléphone ou votre ordinateur sont des extensions de vous-mêmes, mais l'interface se fait via les mouvements des doigts ou par la voix. »

Les applications des technologies développées par Neuralink pourraient permettre de « télécharger des pensées », mentionne le Wall Street Journal.

Neuralink a été enregistrée comme société de recherche médicale en Californie en juillet. Trois chercheurs spécialisés dans l'implantation d'électrodes ultrafines ont été recrutés.

Pour plus d'informations sur les progrès médicaux dans ce domaine, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec source : Le Parisien.
Tous droits réservés.