Le langage corporel lors d'interactions sociales est révélateur du statut économique

Le comportement non verbal lors d'interactions sociales peut être un bon indicateur du statut socioéconomique d'une personne selon une étude publiée dans la revue Psychological Science.

Les psychologues Michael Kraus et Dacher Keltner de l'Universié de Californie à Berkeley ont filmé 100 étudiants, deux par deux, qui ne se connaissaient pas et devaient faire connaissance dans une conversation d'une minute.
Les chercheurs évaluaient les comportements de désengagement et d'engagement lors des conversations. Les comportements de désengagement, qui pourraient être qualifiés d'impolis (tels que jouer avec des objets personnels, griffonner, montrer de l'impatience) manifestent un manque d'intérêt. Les comportements d'engagement (tels que hocher de la tête, hausser les sourcils, rire et avoir un contact visuel) manifestent un intérêt.

Les participants dont les parents étaient d'un statut économique plus élevé manifestaient plus de comportements de désengagement. Le phénomène était si marqué que des observateurs étaient capables de dire avec justesse l'origine socioéconomique des participants sur la base du langage corporel observé pendant ces entretiens d'une minute.

Il s'agit de la première recherche, notent les chercheurs, à montrer une relation entre la provenance socioéconomique et le comportement social.

Ils font l'hypothèse que les personnes de statut économique plus élevé, qui sont plus riches et ont accès aux institutions prestigieuses, ont tendance à être moins dépendantes des autres. "Cette absence de dépendance se manifeste dans les comportements non verbaux durant l'interaction sociale".

Voyez:


Psychomédia avec source: Association for Psychological Science

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

moins dépendantes des autres??

J'aurais plutôt conclu que les personnes de statut économique MOINS élevé ont plus de compassion, plus d'écoute, plus d'empathie, etc. Cette recherche semble bien expliquer comment nous en sommes rendus la ou nous en sommes au chapitre des injustices sociales. Les classes dirigeantes, issues d'un milieu de statut économique plus élevé, se foutent pas mal des autres. CQFD.

Bien dit Anonyme le mar !

Bien dit Anonyme le mar ! CQFD !