Rencontres en ligne: ne pas tarder à se rencontrer en personne, conseillent des chercheurs

Pour trouver un(e) partenaire en ligne, le mieux est de rencontrer les candidat(e)s potentiel(le)s en personne le plus rapidement possible, selon les auteurs d'une étude publiée dans la revue Psychological Science in the Public Interest.

Eli Finkel de l'Université Northwestern et ses collègues concluent que l'utilisation des sites de rencontres peut être très avantageuse pour trouver un(e) partenaire dans la mesure où ils aident à rencontrer rapidement des candidat(e)s en personne de telle sorte qu'il est possible de découvrir si une étincelle romantique est possible.

La communication par chat et les messages que les personnes s'envoient à travers le site peuvent aider à véhiculer une impression initiale positive mais il est important que les personnes se rencontrent en face-à-face relativement rapidement, estiment-ils.

Les profils en ligne sont un faible substitut du contact en face à face pour ce qui est d'évaluer si la chimie romantique est possible. Une étude précédente récente de Finkel et ses collègues a montré que les critères idéaux pré-établis qui servent à sélectionner des candidats à partir de leur profil prédisent très peu l'impression en personne.

Par ailleurs, les tests et algorithmes utilisés par les sites pour proposer des candidats compatibles ne sont pas scientifiques, estiment-ils. Ils ne reposent pas sur des critères efficaces et ils effectuent une sélection qui peut empêcher de trouver les personnes les plus compatibles.

Bien que les études sur les applications mobiles de rencontres (qui utilisent notamment le GPS) soient encore rares, Finkel estime qu'elles peuvent représenter une évolution intéressante car elles favorisent des rencontres rapides.

Voyez également:

Psychomédia avec sources: PsychCentral, Association for Psychological Science. Tous droits réservés.

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

De l'interprétation...

De plus, il faut aussi se méfier de l'interprétation de ce que l'on lit.

Lors d'un échange écrit (lettre, chat etc.) chacun a tendance à lire et interpréter en fonction de l'état émotionnel dans lequel il se trouve ou au même "degré" que ce qu'il écrit lui-même.

Pour faire plus simple, on a tendance à lire ce que l'autre a écrit comme si c'était nous même qui l'avions écrit et dans ce cas on peut, lors du RDV en réel être troublé, voire ne pas comprendre, cette différence.

A titre d'exemple, je vais vous raconter une expérience qui m'est arrivée.
Il y a quelques années (plus de dix ans), j'avais répondu à une petite annonce dans la section "Rencontre" d'un site en ligne.
Restant naturel, j'utilisais beaucoup de 2ème degrés pour plaisanter sur certains sujets que nous abordions. Elle répondait de la même manière, et nos échanges e-épistolaires (par emails) me confortaient sur le fait que nous étions sur la même longueur d'onde avec le même type d'humour.
Bref, quelques semaines plus tard (un petit peu plus qu'un mois), nous nous donnions RDV en réel.
Je suis donc passé la prendre chez ses parents. Alors que moi j'étais habillé pantalon et chemise (simple mais élégant minimum pour un RDV), elle était habillée en jean, polo rouge et chaussures bateau avec le p'tit pompon. Mais le véritable pompon c'était la sacoche banane...
Passant outre la tenue quelque peu "spéciale", nous avons poursuivi la soirée durant laquelle je ne retrouvai pas du tout la personne avec qui j'échangeai des emails.
Une fois la soirée passée, je me suis dit que le fait qu'elle soit timide ait pu beaucoup jouer sur son comportement... et décidions alors d'un second RDV la semaine suivante.
Cette fois plus question de pantalon chemise, juste un jean noir et t-shirt. En arrivant chez elle quelle ne fût pas ma surprise de la découvrir habillée exactement comme la semaine précédente...
A un moment de la soirée, je me suis dit qu'il était peut-être possible que ce ne soit pas elle qui était l'auteur des emails, j'ai donc, subtilement, posé des questions et abordé certains sujets que nous avions déjà évoqué par emails pour voir si c'était bien elle, et à priori aucun doute, elle était bien celle qui avait écrit ces emails... ou du moins les avait lu.
J'avoue que la soirée c'est terminée un peu plus tôt. Rentré chez mois mon premier réflexe a été de relire nos échanges e-épistolaires. Ayant cerné quelque peu le personnage, ma lecture a pris une toute autre dimension, et j'ai compris que j'avais lu ces emails comme si je les avais écrits, et le second degré que j'avais cru comprendre n'en était pas pour elle... et là ça changeait tout.
J'ai donc coupé tout contact avec cette "demoiselle".

Ensuite pour moi les sites de rencontres c'était une manière de briser la glace, et se donner RDV rapidement, histoire de ne pas laisser mon imagination "enjoliver", ou interpréter à mon image (projection ?).

Aujourd'hui, si je devais me retrouver à nouveau célibataire, j'opterai plus pour le speed dating, car le corps a lui aussi un langage qu'on a besoin d'interpréter (consciemment ou non) pour mieux comprendre la personne en face.

réponse de rencontre/e-mail

On peut y avoir de tout sur le net. Une certaine personnalité peut se reconnaître par son écriture, grammaire, etc mais encore là. Toujours est-il qu`on peut se qualifier informaticien alors que ce n`est qu`un simple passe-temps et rêver de l`être. Devenir amoureux même en étant le plus prudent et finalement avoir la plus grosse peine d`amour. Je suis d`accord que les gens puissent se connaître via internet mais via Skype sur vidéo directe, déjà là on voit la personne on l`entend parler rire mais même malgré tout cela. Maximum 2 semaines, il faut voir la personne en chair et en os et de plus avoir une activité sur un sujet qu`on aura déjà parlé auparavant. Le plus important est de toujours donner notre itinéraire à 2 personnes (amis, famille) et notre heure approx. de retour. On est jamais trop prudent!