Cancer du sein : la chimiothérapie affecte le cerveau et les capacités mentales

Après des traitements de chimiothérapie pour le cancer du sein, 25% des femmes éprouveraient, comme effets secondaires, des problèmes cognitifs tels que des problèmes de mémoire et de concentration.

Mais les changements survenant dans le cerveau sont encore peu connus. Les chercheurs Jame Abraham et Marc Haut de l'Université West Virginia ont étudié, au moyen d'une technologie d'imagerie cérébrale, les changements dans le cerveau chez 10 femmes ayant reçu des traitements de chimiothérapie.
Les images indiquaient des différences dans le volume de la matière blanche (1) dans la partie frontale du cerveau. Cette différence était en relation avec les performances dans certains tests d'habileté mentale.

Les femmes ayant reçu les traitements de chimiothérapie performaient moins bien à des tests de rapidité de traitement d'information que les femmes du groupe de comparaison.

Chez certaines femmes, les problèmes cognitifs peuvent avoir des effets importants dans la vie de tous les jours. Elles peuvent, par exemples, avoir de la difficulté à se rappeler les noms et les nombres, ou encore être beaucoup moins capables de faire plusieurs choses en même temps.

(1) La matière blanche est constituée par les prolongements des cellules nerveuses (neurones), appelés axones, qui constituent le "cablage" du cerveau ayant pour fonction la transmission des informations entre les cellules et les régions du cerveau.

Voyez également:

La chimiothérapie affecte le cerveau et les habiletés mentales
Le thé vert a un effet anti-tumeur et anti-métastases pour le cancer du sein
Cancer: une personne sur deux seulement associée au choix du traitement
Dans les couples, le cancer amène plus de détresse psychologique chez les femmes
Cancer: Comment vont les conjoints des survivants 7 ans plus tard?

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Adaptation à la maladie.