Qu'est-ce que la trichotillomanie?

La trichotillomanie est classée dans le DSM IV (1) parmi les troubles du contrôle des impulsions.

Voici les critères pour le diagnostic de ce trouble:

A. Arrachage répété de ses propres cheveux aboutissant à une alopécie manifeste.

B. Sentiment croissant de tension juste avant l'arrachage des cheveux ou bien lors des tentatives faites pour résister à ce comportement.
C. Plaisir, gratification ou soulagement lors de l'arrachage de cheveux.

D. La perturbation n'est pas mieux expliquée par un autre trouble mental et n'est pas due à une affection médicale générale (p.ex. à une affection dermatologique)

E. Les perturbations causent une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d'autres domaines importants.

Voyez également:

Le complément N-acétylcystéine efficace contre la trichotillomanie et le TOC
Quels sont les troubles du contrôle des impulsions?

(1) American Psychiatric Assocation, DSM-IV Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, Masson, 1996 (version américaine 1994).