Le complément N-acétylcystéine efficace contre la trichotillomanie et le TOC

Un complément alimentaire pourrait être efficace pour le traitement de la trichotillomanie, un trouble impulsif consistant à s'arracher les cheveux et les poils (sourcils, cils) de façon compulsive, selon une étude publiée dans les Archives of General Psychiatry.

Jon Grant de l'Université du Minnesota et ses collègues ont mené cette étude avec 50 personnes souffrant de trichotillomanie dont la moitié prenait la N-acetylcystéine (1) et l'autre moitié un placebo.

Des recherches précédentes ont montré que ce complément alimentaire était prometteur pour le traitement du trouble obsessionnel-compulsif. Il agirait sur le neurotransmetteur glutamate qui est le neurotransmetteur le plus répandu dans le système nerveux et le principal neurotransmetteur excitateur.
Certaines études suggèrent que des anomalies dans les systèmes des neurotransmetteurs sérotonine et dopamine jouent un rôle dans la trichotillomanie. Des gènes peuvent aussi être impliqués.

Après 12 semaines, 56% des personnes qui prenaient le complément ont vu une "bonne ou très bonne amélioration" de leurs symptômes comparativement à 16% de celles prenant le placebo.

La N-acetylcystéine se compare favorablement avec les options de traitement disponible, selon Dr. Grant. L'amélioration était plus grande que celle rapportée avec les autres médicaments et était similaire à celle rapportée avec la thérapie cognitivo-comportementale seule ou en combinaison avec des médicaments tels que des antidépresseurs.

Dr Grant recommande que ce traitement soit accompagné d'une psychothérapie cognitivo- comportementale pour une plus grande efficacité.

Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires, précise-t-il, pour confirmer l'efficacité de ce complément alimentaire, disponible en vente libre, pour le traitement de la trichotillomanie.

(1) La N-acétylcystéine (aussi appelée NAC, N-Acétyl-L-Cystéine ou acétylcystéine) est un dérivé synthétique de la cystéine, un acide aminé synthétisé par l'organisme à partir de plusieurs aliments (oignon, ail, chou de Bruxelles, brocoli, germe de blé, levure de bière, graines, produits laitiers, oeuf, poisson, viande, ....).

Psychomédia avec source:
BBC

Voyez également:

La N-acétylcystéine efficace pour la dépression du trouble bipolaire