Cholestérol et alimentation: huile de poisson (oméga-3) et levure de riz rouge

Mise à jour 10 mai 2010

Des compléments alimentaires d'huile de poisson et de levure de riz rouge, combinés à des changements dans l'alimentation et les habitudes d'exercice, peuvent réduire le cholestérol autant que les médicaments couramment prescrits à cette fin, les statines, selon une récente étude publiée dans la revue Mayo Clinic Proceedings.

L'auteur principal, David J. Becker de l'Université de Pennsylvanie, met toutefois en garde que cette approche n'est pas pour tous. La recherche n'évaluait que des personnes ayant des niveaux élevés de cholestérol mais pas de maladies coronariennes.
Becker et ses collègues ont suivi 74 personnes ayant des niveaux élevés de cholestérol pendant 12 semaines. La moitié prenait du Zocor (simvastatine), un médicament anti-cholestérol, et l'autre moitié prenait des compléments d'huile de poisson (oméga-3) et de levure de riz rouge.

La levure de riz rouge contient plusieurs composés qui entravent la production de cholestérol dans l'organisme. L'huile de poisson diminue les graisses du sang connues sous le nom de triglycérides.

Le groupe avec médicament prenait 40 mg de Zocor par jour et recevait les conseils traditionnels sur l'alimentation et l'exercice sous forme de dépliants.

Le groupe avec compléments alimentaires prenait trois capsules d'huile de poisson deux fois par jour et 3.6 grammes de levure de riz rouge divisés en deux doses si leur niveau de cholestérol était supérieur à 160 mg/dL ou 2.4 g s'il était inférieur à 160 mg/dL. Ce groupe participait aussi à des rencontres hebdomadaires où il recevait un enseignement sur les changements du mode de vie. Il était encouragé à adopter un régime méditerranéen limitant l'apport de gras à 25% des calories quotidiennes et à faire de l'exercice physique de 30 à 45 minutes 5 à 6 fois par semaine.

Après 3 mois, les niveaux de mauvais cholestérol (le cholestérol LDL) avaient baissé dans une même proportion dans les deux groupes, soit de 42% dans le groupe prenant les compléments et de 39% dans le groupe prenant le Zocor. Les niveaux de triglycérides avaient diminué de 28% dans le premier groupe contre 9.3% dans le second.

Le groupe prenant les compléments bénéficiait aussi d'une perte de poids d'une moyenne d'environ 4 kilos alors qu'aucune perte de poids n'était constatée dans l'autre groupe.

Un inconvénient, mentionne toutefois Becker, est que la levure de riz rouge est un complément non réglementé. Il cite un rapport dans lequel les chercheurs ont constaté que différentes marques contenaient différentes quantités de levure de riz rouge.

De plus, en août 2007, l'autorité américaine de contrôle des médicaments, la FDA, a émis un avertissement de ne pas consommer certaines marques (Red Yeast Rice/Policosonal Complex by Swanson Healthcare Products, Inc., et Cholestrix) parce qu'elles pouvaient contenir de la lovastatine, un ingrédient actif du Mevacor, un médicament anti-cholestérol.

Les doses recommandées ne doivent pas être dépassées afin de ne pas augmenter les risques d'effets secondaires similaires à ceux des statines, soient des douleurs et une sensibilité musculaires et de possibles dommage au foie. La levure de riz rouge agissant de façon similaire aux médicaments anti-cholestérol, elle ne doit pas être prise en même temps.

Voyez également:

Les noix améliorent le cholestérol
Cholestérol élevé, prescription de changements alimentaires ou de médicaments?
Brusque augmentation du cholestérol à la mémopause
Le stress: un autre coupable pour le ''mauvais'' cholestérol