Qu'est-ce que l'hypertension artérielle?

L'hypertension artérielle, ou haute pression sanguine, se caractérise par une pression anormalement forte du sang sur la paroi des artères.

L'hypertension artérielle est généralement asymptomatique. Toutefois, une pression sanguine très élevée et soutenue peut notamment occasionner les symptômes suivants: maux de tête, vertiges et bourdonnements d'oreille, sensation de mouches volantes devant les yeux, saignements de nez… Ces symptômes ne sont toutefois pas spécifiques à l'hypertension.
La mesure de la tension artérielle à l’aide d’un brassard gonflé placé autour du bras est le moyen de dépister l'hypertension. Le premier chiffre est la pression systolique. C’est la pression du sang lorsqu'il est poussé par le coeur dans les artères. Le deuxième chiffre est la pression diastolique. C’est la pression lorsque le sang revient vers le cœur (la période de repos entre les contractions). Une pression normale est inférieure à 120/80. L'hypertension se situe à 140/90 ou plus.

L’hypertension endommage précocement les vaisseaux sanguins et le coeur. Un risque pour le cerveau est l'accident vasculaire cérébral (AVC). Mais aussi, plusieurs études ont récemment mis en évidence que l’hypertension peut créer un terrain favorable à la maladie d’Alzheimer ou à d'autres formes de démence.

Quelque 15 millions de Français souffrent d'hypertension artérielle, selon une enquête réalisée par l'Institut de veille sanitaire (INVS) en 2006-2007. Environ 10.5 millions sont traitées par médicaments. Selon certaines estimations, entre 20% et 50% des personnes qui en sont atteintes n'en sont pas conscientes.

Voyez également:


Illustration: "Je protège mon cerveau en soignant mon hypertension", brochure publiée par le CFLHTA.

Psychomédia avec source: Comité Français de Lutte contre l'Hypertension Artérielle (www.comitehta.org)