Des malformations chez 7% des nouveaux-nés en Chine: la pollution en cause

Des responsables chinois ont déclaré que les malformations à la naissance augmentent de façon alarmante et que la raison principale est la dégradation de l'environnement, rapporte le journal China Daily. Cette reconnaissance du problème par le gouvernement est une victoire pour les environnementalistes.

Les taux de malformation sont plus élevés dans les régions qui produisent du charbon telles que Shanxi et la Mongolie intérieure.
"Le nombre de nouveaux-nés avec des malformations augmente constamment à la fois dans les régions rurales et urbaines", a affirmé Jiang Fan, vice-ministre en charge de la Commission du planning familial, à une récente conférence.

Selon une étude de la commission rendue publique en 2007, les malformations ont augmenté de 40% de 2001 à 2006, passant de 104.9 pour 10.000 naissances à 145.5. Cela représente 1,1 million d’enfants par an, soit 7 % des naissances. Un enfant naît toutes les 30 secondes avec une malformation.

Selon les sources gouvernementales, les malformations les plus courantes sont la fente palatine, les malformations du tube neural, les doigts et des orteils en surplus et la maladie cardiaque congénitale.

Cette augmentation alarmante a amené la commission à lancer un plan de prévention, dit Jiang Fan. Elle a introduit un programme de dépistage dans les 8 régions les plus affectées. Les responsables encouragent les avortements si une malformation est suspectée.

Une étude (2008) de l'Universié Columbia dans la ville chinoise de Chongqing montrait que la pollution des centrales au charbon affectait le poids à la naissance, la grandeur et le développement des habiletés.

Psychomédia avec sources: Los Angeles Times, BBC