Le gingembre soulage les nausées provoquées par la chimiothérapie

Le gingembre serait efficace pour diminuer les nausées provoquées par les traitements de chimiothérapie contre le cancer selon une étude américaine présentée au congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Les nausées et les vomissements sont des effets secondaires de la chimiothérapie dans environ 70% des cas malgré l'utilisation de médicaments anti-nauséeux.
Dre Julie Ryan, de l'Université de Rochester (New York) et ses collègues ont mené cette étude avec 644 personnes. Ils recevaient un placebo ou des comprimés contenant 0.5 g, 1.0 g ou 1.5 g de gingembre quotidiennement en débutant 3 jours avant les traitements de chimiothérapie. Ils prenaient aussi les médicaments traditionnels contre les nausées Zofran ou Kytril.

Les participants notaient leurs nausées sur une échelle de 1 à 7. À la fin de la première journée ceux qui avaient pris les doses les plus faibles de gingembre évaluaient leurs nausées à 1 ou 2 comparativement à 4 ou 5 pour le groupe placebo. Les nausées étaient diminuées de 40% en moyenne. La dose plus élevée de gingembre ne donnait pas d'aussi bons résultats.

Psychomédia avec source:
WebMD

Voyez également:

DOSSIER A-Z: Alimentation, compléments alimentaires et phytothérapie
Chimiothérapie: les effets secondaires sur le cerveau mieux compris