Téléphones portables: 12 façons de limiter son exposition aux ondes électromagnétiques

Le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), qui dépend de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), vient de classer les téléphones portables dans la catégorie des produits dont l'usage est «peut-être cancérogène». Des études ont montré que les utilisateurs intensifs présenteraient un plus grand risque de développer des cancers au niveau de la tête (cerveau, parotide, oreille interne).

Notamment, l’étude Interphone réalisée en 2010, dont les résultats n’ont pas encore été publiés, montre que le risque de développer un gliome, un type de cancer du cerveau, augmenterait de 30 % à 40 % chez les plus gros consommateurs (au moins 30 minutes par jour pendant 10 ans). Chez les enfants de moins de 14 ans, le risque est encore plus important.

Comment limiter l'exposition aux ondes électromagnétiques? Voici un recensement des conseils émis par les spécialistes.

1. Appeler le plus possible depuis un appareil fixe

Depuis décembre 2010, mentionne Le Figaro, les grands fournisseurs d'accès internet proposent, pour des sommes raisonnables, des forfaits illimités vers les portables. Les téléphones sans fils fonctionnent sur la même gamme d'onde mais émettent environ 10 fois fois moins en puissance.

2. Réduire la durée des appels

L'OMS préconise des appels de moins de trois minutes.

3. Utiliser haut-parleur, oreillette avec fil ou kits mains libres

La quantité d'ondes absorbée par le corps diminue très rapidement dès qu'on s'éloigne du téléphone. L'utilisation du haut-parleur, des oreillettes avec fil ou des kits mains libres limite l'exposition.

4. Utiliser les kits Bluetooth ?

Une oreillette sans fil de type bluetooth est plus dangereuse car c'est comme une petite antenne dans l'oreille, mentionne Étienne Cendrier (dont les propos ont été recueillis par France-Soir), porte-parole de l'association « Robin des Toits », qui lutte pour faire reconnaître la dangerosité des ondes électromagnétiques. Certains les conseillent car ils émettent 200 fois moins d'ondes que les portables.

5. Téléphoner plus brièvement dans les moyens de transport

Les téléphones n'émettent pas systématiquement avec la même puissance. Au démarrage d'une conversation par exemple, lorsque le téléphone établit la connexion avec l'antenne-relais, la puissance est plus importante. En mouvement, le portable émet aussi de manière plus forte pour chercher les antennes avoisinantes.

6. Réduire la durée des appels lorsque les conditions de réception sont mauvaises

Lorsque la connection ne se fait pas bien, des ondes plus puissantes sont envoyées pour compenser.

7. Éviter d'utiliser un mobile dans les environnements en fer

Il faut éviter d'utiliser son téléphone dans des voitures, des trains, des ascenseurs, "dans tous les environnements en fer qui forment des cages de Faraday" qui obligent les téléphones à augmenter leurs réception, indique Étienne Cendrier.

8. Privilégier les mails et les SMS

D'autant plus que l'avènement des forfaits SMS et mails illimités rend cette alternative économiquement viable, souligne Le Figaro.

9. Éviter de porter inutilement son portable sur soi

Un portable émet à intervalles très rapprochés pour rester en contact avec le réseau (de téléphonie ou 3G). Mieux vaut donc le laisser sur le bureau que dans sa poche.

10. La nuit, éviter de laisser son portable sur la table de chevet

La nuit, ne pas conserver le portable allumé ou en recharge sur la table de chevet. De préférence, le garder hors de la chambre.

11. Utiliser le mode avion

La plupart des téléphones disposent d'une fonction «avion» qui permet de le déconnecter du réseau en bénéficiant des autres applications (réveil, jeux, etc).

12. Acheter un téléphone avec un petit indice DAS

Les téléphones portables ont un indice DAS (débit d'absorption spécifique) qui spécifie la quantité d'onde absorbée par les tissus humains pour une émission maximale. L'émission est limitée à 2 W/kg en Europe et à 1,6 W/kg aux Etats-Unis. Certains mobiles émettent six à sept fois plus d’ondes que d’autres, y compris au sein d’une même marque.

Il y a toutefois un bémol car un téléphone peut être bridé pour avoir un petit indice alors qu'il émet en moyenne plus d'ondes que des appareils ayant un DAS élevé.

Voyez également:

Psychomédia avec sources: Le Figaro, France-Soir
Tous droits réservés