La révision des mammographies amorcée à l'automne est élargie (Québec)

Le Collège des médecins du Québec ajoute 4500 dossiers radiologiques, essentiellement des mammographies, à la révision en cours depuis l'automne dernier, ce qui porte à 22 500 le nombre de dossiers révisés. Les personnes concernées n'ont pas à refaire l'examen car c'est l'interprétation des radiographies qui est révisée à moins que des irrégularités soient détectées à la relecture.

Les médecins enquêteurs ont recommandé d'élargir l'enquête en raison de discordances de certaines données des dossiers radiologiques relus dans le cadre de l'intervention.

  • En novembre 2010, le Collège a amorcé une révision des résultats de 15 000 mammographies interprétées au cours des deux années précédentes par le radiologiste Raymond Bergeron dont la pratique a été jugée déficiente. Ce dernier pratiquait dans trois cliniques privées de Montréal (Radiologie Jean-Talon Bélanger et Radiologie Domus Médica) et de Laval (Radiologie Fabreville). Les déficiences identifiées pourraient être à l'origine d'un sous-diagnostic, principalement dans le cadre du programme québécois de dépistage du cancer du sein, était-il indiqué. Il était prévu que la relecture des films prenne 6 à 8 mois. Quelques 3000 dossiers étaient ajoutés quelques semaines plus tard.

Le Collège se voulait rassurant. «Avec ce délai-là, on reste dans la zone de sécurité», indiquait le Dr Yves Robert, secrétaire du Collège. «Nous aurions procédé autrement si ça n'avait pas été le cas».

Les résultats de la relecture ou des examens complémentaires ont jusqu'à maintenant été transmis au fur et à mesure aux personnes concernées et à leur médecin traitant.

Les personnes concernées par la nouvelle extension de la révision seront contactées par lettre d'ici les deux prochaines semaines. Celles qui ont des questions peuvent composer le 1-855 664-5240.

Radio-Canada
Tous droits réservés