Le DSM-5, la cinquième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (1), a remplacé le trouble de dépendance à la nicotine par un trouble d'utilisation du tabac.

En voici les critères diagnostiques :

Mode problématique d'utilisation du tabac conduisant à une altération du fonctionnement ou une souffrance cliniquement significative, comme en témoignent au moins 2 des éléments suivants, survenant dans une période de 12 mois :

  1. Le tabac est souvent pris en quantité plus importante ou pendant une période plus longue que prévu.

  2. Désir persistant de diminuer ou de contrôler l'usage du tabac ou efforts infructueux.

  3. Beaucoup de temps est consacré à des activités nécessaires pour obtenir ou utiliser du tabac.

  4. Envie, ou fort désir ou besoin de consommer du tabac.

  5. L'usage récurrent du tabac résulte en un manquement à des obligations majeures, au travail, à l'école ou à la maison (par exemple, interférence avec le travail).

  6. Poursuite de l'utilisation du tabac malgré des problèmes sociaux ou interpersonnels, persistants ou récurrents, causés ou exacerbés par les effets du tabac (par exemple, conflits avec d'autres sur l'usage du tabac).

  7. Des activités sociales, professionnelles ou de loisirs importantes sont abandonnées ou réduites à cause de l'usage du tabac.

  8. Usage récurrent du tabac dans les situations dans lesquelles il est physiquement dangereux (par exemple, fumer au lit).

  9. L'usage du tabac est poursuivi bien que la personne sache avoir un problème physique ou psychologique persistant ou récurrent qui est susceptible d'avoir été causé ou exacerbé par le tabac.

  10. Une tolérance, telle que définie par l'un des éléments suivants :

    • Un besoin de quantités notablement plus grandes de tabac pour atteindre l'effet désiré.
    • Un effet notablement diminué avec l'utilisation continue de la même quantité de tabac.
  11. Un sevrage, tel que manifesté par un des éléments suivants :

    • Un syndrome de sevrage du tabac.
    • Le tabac (ou une substance très proche, comme la nicotine) est pris pour soulager ou éviter les symptômes de sevrage.

Sévérité

Trouble léger :
Présence de 2 ou 3 de ces symptômes.
Trouble modéré :
4 ou 5 symptômes.
Trouble sévère :
6 symptômes ou plus.

Pour plus d'informations sur le tabagisme, voyez les liens plus bas.

(1) DSM-5, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux ("Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders"), publié par l'American Psychiatric Association.

Psychomédia avec source : DSM-5
Tous droits réservés