Alors que la réelle intolérance au gluten concerne environ 1 % des consommateurs, cinq millions de Français auraient adopté le régime « sans gluten », selon le magazine « 60 millions de consommateurs » de l'Institut national français de la consommation.

Le gluten est une protéine présente dans le blé, le seigle, l’orge et l’avoine, c’est-à-dire dans une multitude d’aliments comme le pain, les pâtes, les biscuits, les sauces, les plats préparés…

Le magazine a comparé les listes d’ingrédients sur les étiquettes de produits avec et sans gluten : pains de mie, pâtes brisées, spaghettis, pizzas, gâteaux aux pépites de chocolat…

Les produits sans gluten contiennent beaucoup plus d'additifs, indique le magazine. Par exemple, la pâte à tarte brisée Croustipate sans gluten contient 15 ingrédients, dont un tiers d’additifs comme le E464 et le E330. Comparativement, la pâte classique de marque Marie ne contient que 6 ingrédients sans aucun additif.

À la place de la farine de blé, les fabricants emploient le plus souvent de la farine de riz, associée à de la fécule et des amidons. Faute de gluten, qui donne de l’élasticité à la pâte et de la texture, ils incorporent des additifs de type épaississants et émulsifiants.

Les produits sans gluten sont aussi moins nutritifs, constate le magazine, car ils contiennent systématiquement moins de protéines. Ainsi, 100 g de pain de mie Marque Repère E. Leclerc sans gluten contiennent 2,6 g de protéines, contre 8,3 g pour le Marque Repère E. Leclerc Épi d’or.

« Un inconvénient qui peut s’avérer très gênant pour les adeptes des régimes végétaliens qui ne mangent ni viande, ni produits laitiers, ni œufs.

Ce qui n'empêche pas les produits sans gluten d’être systématiquement deux à quatre fois plus chers que les produits classiques », souligne le magazine.

Psychomédia avec source : 60 millions de consommateurs.
Tous droits réservés