Certains aliments protégeraient contre les cataractes, selon une étude menée avec des jumelles publiée dans la revue Ophthalmology.

Le chirurgien ophtalmologiste Chris Hammond du King’s College de Londres (Royaume-Uni) et ses collègues ont analysé les données d’une cohorte de 324 paires de jumelles. Ils ont analysé des photos de leurs cristallins au début de l'étude et dix ans plus tard.

Chez les participantes qui avaient un apport plus élevé de vitamine C dans leur alimentation, le risque de progression de cataractes était réduit de 33 % et elles avaient des cristallins plus « clairs » après 10 ans que celles qui avaient consommé moins de vitamine C.

Les facteurs génétiques ne contribuaient qu'à un tiers des changements d'opacité du cristallin chez les participantes. Les facteurs environnementaux, qui incluent l'alimentation, expliquaient la plus grande partie des changements.

Le liquide qui entoure le cristallin est riche en vitamine C, qui l’empêche de s’oxyder avec l’âge et de devenir opaque.

Les résultats suggèrent que des changements simples du régime alimentaire pourraient protéger de la cataracte, souligne le chercheur.

« Le corps humain ne peut pas fabriquer de vitamine C, de sorte que nous dépendons des aliments que nous mangeons. Nous n'avons pas constaté de réduction du risque chez les participantes qui prenaient des vitamines en comprimés, il semble donc qu'une alimentation saine est meilleure que les compléments », précise Kate Yonova-Doing, coauteure.

Plusieurs fruits et légumes sont riches en vitamine C, notamment : goyave, papaye, kiwi, orange, fraise, ananas, poivron, brocoli…

Psychomédia avec sources : King’s College London, Ophthalmology.
Tous droits réservés