Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a publié en ligne un Guide de l'agriculture urbaine.

Des sections portent sur différents types de culture : arbres fruitiers ; fruits, légumes et fines herbes ; plantes grimpantes comestibles ; pousses et germinations. Le guide aborde aussi l'apiculture urbaine et élevage de poules en ville.

Une section « Jardiner chez soi » fournit des trucs et conseils pour jardiner dans la cour, sur le balcon, sur le toit ainsi qu'à l'intérieur.

Afin de densifier les plantations dans l’espace disponible de votre cours, le guide invite notamment « à prendre en considération la hauteur des plants ainsi que la période de croissance et de récolte de chacune des espèces cultivées ». La question de la contamination des sols en ville est abordée.

« La culture de plantes grimpantes, comme les haricots, la vigne ou le houblon, vous permettra de créer de l’ombre et de l’intimité sur votre balcon, ce qui est parfait pour les belles journées d’été ! ». La question des différents contenants est abordée.

« Il est également possible de cultiver quelques plantes comestibles à l'intérieur de votre maison », que cela soit sur le bord d’une fenêtre ou à l’aide de lampes de croissance. Notamment « des pousses et des germinations, des champignons ou bien sûr quelques fines herbes sur le bord de votre fenêtre ».

La culture sur toit présente une plus grande complexité « car bien des bâtiments résidentiels n’ont pas été conçus pour supporter le poids d’un jardin en plus du poids de la neige ». Néanmoins, diverses possibilités peuvent être considérées.

Sur le site du MAPAQ :

D'autres sections abordent des sujets tels que le jardinage dans les espaces publics, la production et la conservation des semences, le compost et son utilisation…

Pour plus d'informations sur le jardinage, voyez les liens plus bas.

Psychomédia
Tous droits réservés