Sclérose en plaques: une autre province canadienne finance l'angioplastie

Après la Saskatchewan, le Manitoba financera des essais cliniques testant la thérapie controversée par angioplastie (dite thérapie de libération) pour le traitement de la sclérose en plaques. Ce traitement découle de l'hypothèse du Dr Paolo Zamboni sur un lien possible entre l'insuffisance vasculaire céphalorachidienne chronique (IVCC) et la maladie.

Comme en Saskatchewan, ce sont 5 millions de dollars qui seront investis dans ces essais cliniques auxquels pourront participé les personnes atteintes de la maladie.

Le Manitoba et la Saskatchewan sont les deux seules provinces à avoir alloué des fonds pour de tels essais. Les deux provinces mèneront chacune de leur côté la recherche avec leur propre budget mais mettront leurs résultats en commun.

Deux autres provinces, l'Alberta et Terre-Neuve et Labrador, consacrent des sommes plus modestes pour étudier les résultats de cette thérapie chez des personnes traitées ailleurs.

Voyez également:

Radio-Canada
Tous droits réservés