Comportements des employés rapportant des comportements abusifs de superviseurs

Une recherche de l'Université de Floride a examiné les comportements de 180 employés d'une variété de professions qui rapportaient des abus de la part de leurs superviseurs.

La recherche montre des différences entre les employés rapportant des abus quotidiens par rapport aux autres employés:

- 30% de ceux rapportant de l'abus
ralentissent le travail ou font des erreurs volontairement comparativement à 6% des autres employés;

- 26% se cachent intentionnellement du patron comparativement à 4%;

- 33% admettent de pas mettre le maximum d'efforts comparativement à 9%;

- 29% se déclarent malades alors qu'ils ne le sont pas comparativement à 4%;

- 25% prennent de plus longues pauses comparativement à 7%.

Les chercheurs, Wayne Hochwarter et Samantha Engelhardt, ont également découvert que ceux qui ne rapportent pas d'abus sont 3 fois plus susceptibles de résoudre pro-activement les problèmes, incluant l'abus, que ceux qui rapportent de mauvais traitements.

"Les données ne permettent pas de déterminer si l'abus conduit à ces réactions, ou si les superviseurs réagissent aux comportements de leur subordonnés", explique Hochwarter.

Une civilité de base, incluant l'engagement dans une communication active pourrait régler beaucoup de problèmes en milieu de travail", dit-il. "Sans communication, il ne peut y avoir de confiance".

Selon une étude réalisée en 2006 par les auteurs, les employés aux prises avec une relation abusive, vivent davantage d'épuisement, de tensions au travail, de nervosité, d'humeur dépressive et de méfiance. Ils sont aussi moins susceptibles de prendre des tâches additionnelles et sont généralement moins satisfaits de leur emploi.

Les employés sont aussi plus susceptibles de quitter leur emploi s'ils sont impliqués dans une relation abusive que s'ils sont insatisfaits de leur salaire.

Voyez également:

Le stress au travail lié à l'insatisfaction et à la dépression

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Santé et bien-être et Relations.