La douleur chronique fréquente chez les aînés

Une bonne proportion de personnes âgées souffrede douleur chronique selon une étude de Statistique Canada.

Environ 27 % des personnes âgées résidant à domicile souffraient de douleur chronique. C'est 68,7 % de plus que les personnes âgées de 18 à 64 ans. Dans les établissements de santé, ce taux atteingnait 38 %.
Parmi les personnes résidant à domicile souffrant de douleur forte, 53 % ont répondu que leur état perturbait la plupart de leurs activités. Dans les établissements, le taux était de 64 %.

Les personnes âgées dont la douleur avait augmenté au cours d'une période de deux ans étaient plus susceptibles que les autres d'être malheureuses, indépendamment de la maladie ou à d'autres facteurs en cause.

Les personnes âgées dont la douleur avait atteint un niveau moyen évaluaient de façon plus négative leur état de santé général que celles qui n'éprouvaient pas de douleur ou qui en éprouvaient de faibles niveaux.

Indépendamment de leur âge et de leur condition de vie, les femmes risquaient plus que les hommes de déclarer une douleur chronique. L'écart était plus prononcé chez les personnes âgées vivant à domicile: 31 % des femmes avaient déclaré éprouver de la douleur chronique contre 21 % des hommes.

Les personnes avec un faible niveau de scolarité étaient plus susceptibles de souffrir de douleur chronique. Chez celles vivant à domicile, un faible revenu était aussi associé à un plus grand risque de douleurs chroniques.

Environ 56 % des personnes âgées vivant à domicile ont déclaré deux problèmes de santé chroniques ou plus contre 83 % dans les établissements. Ces personnes étaient plus susceptibles d'éprouver de la douleur chronique que celles ayant moins de problèmes de santé.

Le problème de la douleur chronique deviendra plus important avec le vieillissement de la population canadienne. La proportion de personnes âgées qui était de 13 % de la population totale en 2005 devrait passer à 23-25 % en 2031.

PsychoMédia avec source:
Radio-Canada

Voyez également:

Douleur chronique ou récurrente chez plus de la moitié des Américains
Les soins médicaux proposés aux personnes âgées méritent réflexion
Bien vieillir: optimisme et adaptation plus importants que la santé

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Troisième âge.