Dépression bipolaire, antidépresseur inutile avec stabilisateur de l'humeur

Pour les personnes souffrant d'un épisode de dépression du trouble bipolaire et qui prennent un stabilisateur de l'humeur, l'ajout d'un antidépresseur n'est pas plus efficace qu'un placebo (produit inactif), selon une étude publiée dans le New England Journal of Medicine.

Le trouble bipolaire, caractérisé par une alternance d'épisodes de manie et de dépression, est habituellement traité avec des stabilisateurs de l'humeur tels que le lithium, l'Épivale (valproate), le Tegretol (carbamazépine) et d'autres qui réduisent la manie.
Les épisodes de dépression sont toutefois plus courants que les épisodes de manie et ont tendance à être plus longs. Le traitement de la dépression bipolaire est particulièrement difficile, selon Thomas R. Insel, directeur du NIMH.

Des antidépresseurs sont souvent utilisés en combinaison avec un stabilisateur de l'humeur pour traiter les épisodes de dépression mais ils sont considérés comme associés à un risque accru de passage à un épisode de manie.

Gary Sachs et des collègues ont suivi 366 personnes souffrant de trouble bipolaire. Contrairement à la plupart des études cliniques, les participants étaient recrutés dans les services de santé et inclus même s'ils souffraient d'autres troubles tels que l'abus de substance, l'anxiété ou de symptômes psychotiques, ce qui rend les résultats plus généralisables aux situations de la vie réelle. Les antidépresseurs utilisés dans cette recherche étaient le Wellbutrin (bupropion) et le Deroxat ou Paxil (paroxetine).

Après 26 semaines de traitement, 24% des participants ayant reçu un antidépresseur et 27% de ceux ayant reçu un placebo sont demeurés en rémission au moins 8 semaines. L'antidépresseur n'était donc pas plus efficace que le placebo.

De plus, environ 10% dans chaque groupe, avec antidépresseur et avec placebo, ont vu apparaître des symptômes de manie, ce qui remet en question la croyance selon laquelle les antidépresseurs peuvent provoquer le déclenchement un épisode maniaque.

Les résultats ont été similaires avec les deux antidépresseurs.

Les résultats montrent, selon Dr. Sachs, qu'ajuster le dosage du stabilisateur de l'humeur peut être une stratégie plus valable que d'ajouter un antidépresseur dans le traitement des épisodes dépressifs du trouble bipolaire.

Ces résultats sont surprenants, commente un éditorial en ligne du New England Journal of Medicine, car des études européennes avaient montré une efficacité des antidépresseurs pour le trouble bipolaire. Des études supplémentaires sont nécessaires pour vérifier si certains antidépresseurs seraient plus efficaces que d'autres. Les auteurs croient aussi que des études à plus long terme seraient nécessaires car leur recherche est à relativement court terme.

Une prochaine étape du projet de recherche sera de vérifier l'efficacité des traitements de psychothérapie.

Voyez également:


Psychomédia avec source: Eurekalert.
Tous droits réservés

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Troubles bipolaires

Il a fallu 6 ans pour qu'en changeant de psy on me diagnostique bipolaire "de type deux"! Depuis la mi octobre, je n'ai plus d'antidépresseur pour la première fois depuis 2007 mais un régulateur d'humeur, le lamictal!!! Le précédent médecin a toujours soutenu que je n'étais pas bipolaire. C'est, pour moi et mes proches, une renaissance!!!

trouble bipolaire

bonjour je viens de regarder les infos sur la prise d'effexor et depakote, effectivement j'ai l'impression qu'il y a a un moment donné incompatibilité, en effet autant le depakote est la pour réguler l'humeur autant l'effexor peut faire retomber ds une periode up ou down j'ai l'impression que c'est cela que je n'arrive pas a gérer, car meme sous traitement les périodes down reviennent peut etre moins douloureuse vu que je me stabilise malgré tout mais elles réapparaissent, je n'ai pas envie encore d'augmenter mon traitement, c'est sans fin, je prends 2 comprimés de depakote 500mg par jour plus un effexor 75, en plus ds ma région il n'y a plus de psychiatre la mienne qui me suivait depuis 2003 vient de partir a la retraite, pas de remplacant, et les autres ne prennent pas de clientèle supplementaire, j'estime que mon medecin traitement n'est pas apte a me suivre pour cette pathologie, j'en profite donc pour vous demander si vous en connaissez un bien et spécialisé ds les troubles bipolaire dans le departement de la charente maritime, et pour terminer que pensez vous des medecins homéopathe uniciste pour soigner cette maladie, a vous lire

Les placebos sont plus efficaces que l'homéopathie

Bonjour
Pourquoi ne pas essayer de remplacer l'Effexor (qui est une vieille molécule) et lui substituer la sertraline (générique du Zoloft). Je l'utilise avec le Depakote avec succès, mais je prends 500 mg le matin et deux X 500 mg le soir. Je suis très satisfait du résultat. Je dors 7 heures par nuit et me relaxe une demie heure après le déjeûner.
J'ai un excellent psy !
Bon vent !