Le trouble bipolaire accompagné de risques plus élevés d'autres troubles

Plusieurs personnes souffrant d'un trouble bipolaire présentent aussi d'autres troubles psychiatriques, troubles d'abus de substance ou troubles physiques, affirment des chercheurs.

Des résultats de recherche sur les liens génétiques entre le trouble bipolaire et d'autres conditions médicales ont été présentés à la Septième conférence internationale sur le trouble bipolaire qui se tient actuellement à Pittsburgh (États-Unis).
Selon Allan H. Young, professeur de psychiatrie à l'Université de Colombie britannique (Canada), les gens souffrant de troubles bipolaires sont à risque plus élevés d'autres syndromes psychiatriques incluant les troubles anxieux, le déficit d'attention avec hyperactivité et des problèmes d'abus de substance.

Ils sont aussi à risque plus élevé de certaines affections médicales telles que les maladies cardiaques, le cancer, les troubles endocrinologiques et auto-immunes.

Une recherche présentée par Willem A. Nolen de l'Université de Groningen (Pays-Bas) montre que des facteurs génétiques peuvent jouer par rapport à ces risques accrus.

Les chercheurs ont observé une prévalence plus grande de trouble bipolaire dans les familles où il y présence de thyroïdite auto-immune. Ce qui indique un facteur génétique.

La recherche du Dr. Nolen montre que les gens souffrant de thyroïdite auto-immune et ayant aussi le trouble bipolaire ont des anomalies dans le gène 21 mRNAs qui contient notamment le code pour l'inflammation et pour la survie et la mort des cellules parmi autres choses.

Si ces résultats sont confirmés par d'autres études, ils pourraient conduire vers des avenues pour le diagnostic et le traitement.

Voyez également:

Trouble bipolaire: mieux stabiliser son état
La dépression bipolaire souvent prise pour une dépression majeure
DOSSIER Trouble bipolaire
Dossier: Trouble bipolaire et médicaments

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Troubles bipolaires