Plusieurs maladies sont plus fréquentes chez les personnes atteintes du trouble bipolaire

Les personnes atteintes de trouble bipolaire (auparavant appelé psychose maniaco-dépressive) sont 2 à 4 fois plus susceptibles que celles qui n'en sont pas atteintes de souffrir d'affections cutanées diverses, dont le psoriasis et l'eczéma, ont rapporté des chercheurs au congrès annuel de l'American Psychiatric Association.

Elles sont aussi 2,6 fois plus susceptibles de présenter une hypothyroïdie, 2,3 fois d'avoir le rhume des foins (allergie), 90% de souffrir de migraines, 60% d'avoir une hépatite virale, 60% d'être obèses, 40% de souffrir d'asthme et 40% de souffrir d'épilepsie que les autres, dit Jared A. Fisher de l'Institut Walter Reed Army Research à Silver Spring (États-Unis).
"Nous pensons que certaines de ces affections peuvent être des effets secondaires des médicaments utilisés pour traiter le trouble bipolaire", a-t-il indiqué au site WebMD. "Par exemple, le lithium peut causer le psoriasis et certains stabilisateurs de l'humeur peuvent être liés à l'hypothyroïdie".

D'autres affections peuvent être causées par des facteurs communs, dit-il. Par exemple, certaines études montrent que le trouble bipolaire, la prise de poids et l'hypertension sont liés à des niveaux élevés de noradrénaline.

"Mais pour d'autres affections nous n'avons aucune idée des causes (des taux plus élevés chez les personnes atteintes de trouble bipolaire)", dit-il.

Des études précédentes ont montré que 40% à 56% des personnes ayant le trouble bipolaire avaient un ou plusieurs autres diagnostics d'affections médicales, dit Fisher.

Pour la présente étude, les chercheurs ont analysé des données concernant 27,054 personnes atteintes du trouble bipolaire et 2,325,247 personnes sans le trouble.

Une autre étude présentée à ce congrès montrait que près de la moitié des personnes ayant un trouble bipolaire ont une pression artérielle élevée comparativement à environ un tiers dans la population générale. Des études précédentes ont d'ailleurs aussi montré que les personnes ayant un trouble bipolaire ont davantage de maladies coronariennes, de syndrome métabolique et d'accidents vasculaire cérébraux, indiquait Dale D'Mello de l'Université d'État du Michigan qui pointait également les médicaments comme facteur explicatif possible.

Voyez également:

Le trouble bipolaire associé à un risque accru de divers problèmes de santé
Trouble bipolaire : dernières actualités

Psychomédia avec source: WebMD
Tous droits réservés