La dyslexie adulte



Pendant des années, je me suis demander pourquoi je n'étais pas comme les autres. J'avait beaucoup de problèmes à l'école, même m'a famille ne croyait pas en moi.

Pourtant - je montais des pièces de théatres, j'inventais des histoires fantastiques et j'embarquait tout le monde du coin dans mon bateau sans problème.

En tant qu'adulte parcontre - j'échoue.

En cherchant des articles sur la dyslexie pour adulte - je me rend compte, qu'on ne s'en souçit point - pourtant je suis là.
Je ne suis pas illettrée, mais j'ai un français très pauvre à la moyenne, et cela peux decevoir un patron très facilement.

Ma lettre est pour cette raison - et peut-être la cause de la dyslexie...

- la télévision -

Tout ces gens qui comprenne comment écrire écoutaient la radio avant, et maintenant non. Tout à changer, et ça ne fait pas tellement longtemps.

Si il y a de plus en plus d'enfants dyslexiques et que l'éducation phonotique aide particulièrement - comme 'Hooked on phonics' -, cela me semble logique - non?

Si vous faîtes partie d'une recherche sur la dyslexie, j'amerais participer


Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Re: La dyslexie adulte

Bonjour à vous! Je suis la maman (et prof au primaire) d'une enfant qui est très anxieuse en ce moment... L'école recommence!!! Elle comptait les dodos de la fin de l'école et là ceux du retour... Elle a passé en 2ième malgré qu'elle ne sait pas encore lire ni écrire. Sa confiance en elle est très affectée et elle a très peur de recommencé l'école. Je suis très présente à la supporté et j'ai le nouveau soutien de l'école et de sa prochaine prof.

J'ai essayé de l'aider cet été mais ça lui fait tellement d'effets anxieux alors ... Je pensais la faire consulter un psy. Elle fait parfois des crises de panique la nuit. Manque de souffle qu'elle ne contrôle pas trop... Je ne sais plus trop quoi faire à ce sujet. Consulter me semble donc une bonne idée pour l'aider.

Pour l'école;

Je suis prète à la faire changer d'école. Je me demande si l'école alternative ne serait pas une avenue plus adaptée compte tenu sa probable dyslexie?
J'ai pris moi-même des dispositifs pour préserver sa confiance en elle comme par exemples: ne pas la faire "lire" à haute voix devant les autres, Ne pas lui faire manquer des récrés pour la flanquer seule devant une une feuille de lecture pour soi-disant l'aider, etc. So soutien doit-être individuel car elle bloque avec d'autres enfants.

J'ai lu beaucoup sur le sujet mais j'ai besoins de nouvelles ressources recentes concernant son estime d'elle. Des petits trucs simples à réaliser...

Je veux mettre toutes les chances de son côté pour réussir et je sais qu'elle le peut malgré tout et j'accepte ses difficultés. Je l'entoure d'amour et de support. Je sais ce qu'elle vit vis-àvis des autres étant prof moi-même.

Merci pour votre support!

Re: La dyslexie adulte

Ma fille de 16 ans est ausi dyslexique et nous le savons depuis son année de CP. Les 1ères années à l'école sont quelque chose comme une descente en enfer..pour elle mais aussi pour sa famille qui ne savait pas comment l'aider.Depuis cette époque, je n'ai pas arrêté de m'interresser au problème. Les difficultés que rencontrent les personnes dyslexiques face au langage écrit peuvent être énormes, c'est vrai mais ce n'est qu'une petite facette de la dyslexie. Il ya aussi les notions de temps et d'espace, de latéralité, de mémorisation à court et à long terme qui sont perturbées...la liste est longue, j'avoue et pas facile à vivre au jour le jour. Mais ce que j'ai appris d'essentiel c'est que ces gens-là ont un cerveau qui réfléchit différemment...et il peut s'avérer que cette différence est un atout ! Il ya toujours un domaine où ces gens excellent....mais il faut fouiller et débarrasser la personne des complexes accumulés suite aux difficultés à l'école.
Non, ce n'est pas une tare d'être dyslexique...c'est un point positif. Certains ont même réussi des carières littéraires, comme Agatha Christie !
Je pourrais remplir des pages et des pages sur la dyslexie...je voudrais surtout être brève et encourageante pour tous ceux concernés.

Re: La dyslexie adulte

je suis dyslexique ma fille aussi on inverse les lettres ou on change des lettres .il n y a pas beaucoup d aide a l école surtout dans des petite municipalité .nous avons payer des cours privé a notre fille une orthopédagoque pendant sa première anné sa la beaucoup aider et 3 ans de cour avec un prof de l école le soir .et sa devrais etre une aide gratuit de l école .mes j adore lire qu and même .il y a beaucoup de site sur internet sur le sujet.