OUI, on peut se sortir d'une dépression majeure


Je suis une femme de 38 ans qui vit aujourd'hui pleinement heureuse, comme jamais. Quand j'ai eu 29 ans après mon 2e accouchements, j'ai fais un burn-out (4 mois au lit sans pouvoir me lever) suivi d'une superbe dépression (10 tentatives de suicide dans 1 an). J'ai été hospitalisée dans une hôpital psychiâtrique durant 2 mois et suivi par un psychiâtre et psychologue sur une bonne période. J'avais de la médication en masse !! Lithium (on m'avait diagnostiqué bipolaire) des Rivotril et plusieurs autres choses. J'ai dû prendre des décisions dans ma vie pour rétablir la situation. Me séparer après 10 ans de mariage et deux enfants, dont un de 1 1/2 ans. Ce fut horrible. J'ai quitté ma maison et ma vie confortable pour aller vivre dans un 3 1/2. J'ai été suivi par un psychiâtre et un psychologue et en arrêt de travail durant 2 ans. J'ai rencontré un homme avec qui j'ai été en relation durant 4 ans. On s'est quitté par la suite. Un bon soir, j'ai jeté TOUTES mes pilules à la poubelle. J'ai passé quatre mois d'enfer (sevrage), mais je n'avais pas le choix, j'étais devenue un vrai ZOMBIE. Depuis 1998 je travaille à temps plein,je vis avec ma fille de 15 ans et je vois mon fils une fin de semaine sur 2, il vit avec son père. Je suis présentement célibataire. Pour la première fois de ma vie j'apprend à vivre seule !!! Quel plaisir, qui aurait cru cela !! moi qui ne pouvait absolument pas vivre sans "chum". J'ai un bon travail, de bons enfants, une bonne santé, je ne prend aucun médicament. Je crois n'avoir jamais été si heureuse !! Même les psys de l'époque pensaient que je ne m'en sortirais jamais !! Mon entourage aussi était très découragé par mes nombreuses tentatives de suicide etc.... Eh bien voilà, maintenant il ne me reste plus qu'à rencontrer un homme avec qui je serais bien, un bon compagnon que j'aimerais. Je sais qu'à l'avenir je serai avec un homme parce que je suis bien avec et comme compagnon de vie, pas pour combler un vide affectif....Bonne chance à tous qui vivez un tel drame (dépression) mais dites-vous que si je m'en suis sortie, vous vous en sortirez....c'est très long, mais c'est mieux après. Je dis aux gens, attention avec les médicaments... des fois les psys exagèrent. framboise099@hotmail.com

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Re: OUI, on peut se sortir d'une dépression majeure

Bonjour,

Ce que je lis dans ton article m'effraye encore plus que je ne l'étais. Ma femme est elle-même en traitement psychiatrique pour une grosse dépression.J'avais une question à te poser vis à vis de ton ex-mari, crois tu que le fait de l'avoir quitté t'a aidé dans ta guérison?J'aime ma femme, je veux tout faire pour l'aider, elle est partie pendant 2 semaines avec un autre homme mais ils se sont quittés. Pendant toute cette période, elle continuait de m'envoyer des messages me disant qu'elle continuait de m'aimer et c'est toujours le cas. Seulement, j'ai des doutes, quand à sa sincérité et quand au fait que je puis lui être d'un secour quelconque.

Bien à toi,

Re: OUI, on peut se sortir d'une dépression majeure

bien que ce soit difficile à saisir pour vous, seule votre bonté et votre amour pourra l'aider à se sortir de ce marasme. J'ai moi mëme fait quelque chose de très semblable - j'ai vécu une période de crise émotionnelle très difficile - ca fait 3 ans déjà, certains jours c'est comme si c'était hier. J'aime mon conjoint, c'est l'homme le de ma vie, mais lui-même avait ses problèmes et était préoccupé - un autre homme revenu d'un passé lointain et non réglé est réapparu et je me suis laissée tenté par ces belles paroles. La psychothérapie a été pénible, j'ai rremonté À très lon, je suis allée très bas - sans l'amour, la patience et la compréhension de mon conjoint, je n'y serais sans doute pas arrivée. Il faut du temps, beacoup de temps - la fragilité reste là - avec le traitement d'anti-dépresseurs, je fonctionne bien maintenant,